Janis Joplin

il y a
1 min
143
lectures
101
Qualifié

Mes racines : Andalouses - Sous la Terre, le Feu. Mon refuge: le Jardin d'Eden pour la gourmandise des mots.  [+]

Image de Automne 2018
Janis...

Féline
Dans vos formes moulées,
Vos seins prêts à bondir sur des proies trop faciles,
Bijoux extravagants
Et cuissardes guerrières,
Derrière mousselines
Vous cachiez votre rage.
Il nous reste l’écho de vos rires joyeux
Et la plainte sauvage de vos gémissements.

Rebelle
Dans vos égarements
Vos quêtes libertaires
Vos chants le poing levé,
Arquée sur la guitare
De votre voix brisée
Vous jetiez dans les eaux
Croupissantes des mares,
Rocailles et pavés.

Prêtresse condamnée
Au nom de bienséance,
Tondue sur l’échafaud
Écorchant les silences
De vos griffes vernies,
Vous crachiez au visage
Des lourdes suffisances
La laide hypocrisie
Des ventres rebondis.

Martyre
Au pied de votre croix,
Inerte sous un arbre
La conscience violée
L’âme sacrifiée,
Vous vous êtes perdue
En combats inutiles.

Dans les champs de pavots,
Votre ombre à la dérive
Cherche des fruits sauvages
Les saveurs empoivrées
Et pique dans vos veines
Ses dégoûts et ses peines.

Comète insaisissable
Vous passâtes Déesse
Aussi furtivement
Que vos rares printemps.
Vos cheveux enflammés
Ont tracé dans le ciel

« Vivre, c’est essayer... »

101

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !