J'ai suspendu mes lyres

il y a
1 min
230
lectures
64
Qualifié

Je suis passionnée de littérature, je me souviens d'avoir toujours écrit, textes et poèmes. J'aimais en jouer comme d 'une lyre . Depuis peu retraitée de la fonction publique , j'ai succombé  [+]

Image de Été 2021
L'exode a pris fin, je suis parvenue aux rives
Où j'ai posé mes baluchons aux pieds des saules.
Je ne voulais rien garder de l'eau miroitante
Hormis l'attrait chuintant de son fluide apaisant.
À la branche tombante qui frôlait mon front
Me rappelant que l'orient ne reviendrait plus
J'ai suspendu mes lyres.

Emprisonnés le soir dans des voiles diaphanes,
Les brocarts des linceuls s'agrippent à mon deuil.
Dans le lointain s'élèvent des cornes de brume,
Les cercueils dans le convoi s'en vont vers leurs sylves.
Auprès des prêles où mon corps usé s'écroule,
Les feuillages en festons rappellent mon chant
Qui fait craquer mes lyres.

Parfois sur le chemin vagabond qui s'étire
De ne voir où vont mes pas, mon cœur se déchire.
Je reviens vers ce lieu comblé de ronces et d'épines,
De ligaments en croix au bord de la rupture.
Il me fallait brider ce trajet sans gouverne.
Quand un oiseau a pillé le ciel, ce fut un signal.
J'ai emporté mes lyres.


Dans les roseaux se préparait un récital
On accordait des instruments autour des platanes
J'ai suivi l'itinéraire qui se présentait.
Dans les buissons écrasés, la hâte se logeait.
Près du pont à franchir, la quête se prolongeait
Et derrière les fourrages, le blé dansait sur sa tige
Le réveil de mes lyres.

Dans l'appel d'une cascade, un nom s'engouffre
À faire remplir les crevasses des rondins
D'un cri poussé annonçant une naissance.
La chaude présence se déclare chaque jour
Et ma lyre sait dire le dialogue d'une connivence.
Ma place s'est posée au gré de ton passage
Auprès des saules pleureurs.
64

Un petit mot pour l'auteur ? 89 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Liam Azerio
Liam Azerio · il y a
Un lexique ouvragé et un rythme bien maîtrisé font de ce texte un plaisir de lecture. L'occurrence des lyres apportent une belle progression à ces vers bien travaillés. Un joli poème.
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Merci beaucoup, Liam.
Image de CATHERINE NUGNES
CATHERINE NUGNES · il y a
Comme d'habitude j'aime vos écrits et celui-là me plait beaucoup.
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Merci beaucoup, Catherine.
Image de Chan Jau
Chan Jau · il y a
Au pied des saules avec Ginette Flora Amouma une belle promenade!
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Merci pour cette promenade, Chan.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Lyres : lyriques. C’est beau, bien écrit, avec un rythme présent en vers libres qui rend l’absence de rimes tout à fait secondaire. Une longue lecture qui vaut la patience de la poursuivre jusqu’au bout. Présence de la nature et mystère des sensations, leitmotiv agréable.
J’aime et je vote !

Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Merci beaucoup, Frédérique pour ce sympathique commentaire .
Image de A. Nardop
A. Nardop · il y a
Un plaisir poétique le matin face à la mer, une belle journée en perspective.
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Bonne continuation et belles vacances à vous .
Image de Bob Pollen
Bob Pollen · il y a
Tout simplement bravo
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Merci beaucoup pour votre lecture .
Image de Cali Mero
Cali Mero · il y a
Un instant de vie, si près et si loin de ces petits bonheurs qui renaissent parfois quand le coeur s'y attarde
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Merci beaucoup, Cali Mero
Image de . LaNif
. LaNif · il y a
De très belles images. je me suis laissée porter par la musique....
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Merci beaucoup d'avoir écouté, Lanif.
Image de Duje
Duje · il y a
Quelle linguistique , elle dépasse l’entendement d'un homme qui ne sait faire que simple .
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Bonjour , Duje . Je suis ravie de votre retour sur le site .
On a eu ces derniers temps des secousses telluriques qui nous ont épuisés .
On revient à la normale , doucement mais sûrement.
Merci d'être passé me lire malgré ce que vous dites être une difficulté et pourtant tout est simple , je vous assure !

Image de Duje
Duje · il y a
Croyez-vous qu'il ne faut qu'une minute pour lire un si cossu poème . c'est une injure de l'éditeur selon moi . Vous êtes une artiste moderne de haut niveau dans votre capacité à enchevêtrer les mots . Je me suis arrêté à "L'orient ne reviendra plus", n'est-ce pas là ne plus avoir d'espoir ? Je ne suis pas apte à faire une critique fine ou avisée , ni à me réfugier derrière des propos anodins de bon aloi courtois , ce qui fait florès sur le site . Quand je lis " La Fontaine" je comprends aisément, je suis un être croupissant qui n'a pas su évoluer , probablement ??
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Laissez-vous juste bercer par une mélodie. Les mots sont là pour combler un vide .
Je crois que l’art, c’est cela : se sentir envahi par quelque chose sans savoir quoi.

Image de Duje
Duje · il y a
Dommage, je suis trop horriblement cartésien pour m'évanouir de la sorte .
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Les lyres qui donnent à entendre et à voir. J'aime beaucoup !
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Merci beaucoup, Leonore .

Vous aimerez aussi !