J’ai poussé la porte de la vieillesse.

il y a
1 min
13
lectures
2
Bien des fois, je suis passé devant,
Sans la voir ou sans la regarder.
Non pas par mépris.
Non pas par vanité.
Non pas par peur.
Non pas par erreur.
Quoique !
D’abord par déni
De son existence.
Puis par oubli
De sa présence.
J’ai poussé la porte de la vieillesse.
J’y ai glissé le pied.
J’ai regardé.
J’ai bien pris garde
De ne pas la laisser
Se refermer.
Car elle ne s’ouvre
Que d’un côté.
2
2

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Et pourtant... C'est un passage obligé. Riche ou pauvre, tout le monde y passe... C'est la seule vraie justice qui existe.
je vous invite à revenir dans mon "rêve d'ailleurs" qui est en finale.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/reve-dailleurs-pantoum

Vous aimerez aussi !