J'ai choisi l'autoroute.

il y a
1 min
57
lectures
5
Qualifié

Artiste Confuse, Adolescente Déchirée, Rêveuse attardée  [+]

Image de 2016
Sans sens, sans but
Je n'ai même pas choisi d'être ici.
J'y marche avec un regard qui se vieillit
Et la nouveauté n'est même plus de secours.

Souvent, parfois, j'ai ce cœur qui explose
Qui en a assez.
Et quand il comprend qu'il n'en partira jamais
Il cesse de débattre et se remet en rang.

Je n'ai pas choisi, je n'ai pas d'avis.
Marcher, éviter de se blesser
C'est les règles qu'ils m'ont imposé.
Et j'y suis presque appliqué.

Les paysages m'ennuient, les regards me terrifient.
Un jour on m'a même dit ;
'' Tu sembles sur la même route depuis des décennies,
Ton visage ne peux plus être surpris ''.

C'est cela.
Et j'en ri.
Bien qu'un randonneur acharné,
Je ne fais qu'emprunter l'autoroute vers l'éternité.

Celle qui fait plus mal
Celle qui est plus courte.

Et à la fin de ma marche insensée,
Le visage tiré et les yeux fatigués,
On m'a dit que j'en serai libéré.
5

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,