1
min

Itinéraire

Image de Ganddella

Ganddella

9 lectures

1

La vie, comme une rivière,
Progresse entre ses deux rives
Franchies dans ses grands tourments.

La vie, comme une rivière,
Glisse lises et limons
Sans jamais dévoiler son fond.

La vie, comme une rivière,
Nourrit racines et diatribes
De tout ce qui penche sur elle.

La vie, comme une rivière,
Sensible à tous les orages
Écoule ses larmes invisibles.

La vie, comme une rivière,
Jamais ne va en arrière,
Nait à la source court sur la terre.

La vie, comme une rivière,
Au fleuve dispute ses eaux claires
Mariées hâtivement aux hauts flots.

La vie, comme une rivière,
Sous les rayons brûlants, asséchée,
Redevient l'oued perdu du désert.

Ô vie! Ô rivière!
Tes passions meurent asphyxiées,
Jamais tu ne rejoindras la mer.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bravo pour cette superbe peinture de la vie qui coule comme une rivière!
Mon vote! Mon haïku, BAL POPULAIRE, est
en FINALE pour le Grand Prix Été 2016. Comme
il ne nous reste que 8 jours pour voter, je vous
invite à venir le lire et le soutenir si le cœur vous
en dit! Merci d’avance!
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/bal-populaire

·