Itinéraire

il y a
1 min
19
lectures
1

Cher lecteur, Excusez mon silence car j'écris mais ne juge pas. Merci de votre indulgence, Amicalement  [+]

La vie, comme une rivière,
Progresse entre ses deux rives
Franchies dans ses grands tourments.

La vie, comme une rivière,
Glisse lises et limons
Sans jamais dévoiler son fond.

La vie, comme une rivière,
Nourrit racines et diatribes
De tout ce qui penche sur elle.

La vie, comme une rivière,
Sensible à tous les orages
Écoule ses larmes invisibles.

La vie, comme une rivière,
Jamais ne va en arrière,
Nait à la source court sur la terre.

La vie, comme une rivière,
Au fleuve dispute ses eaux claires
Mariées hâtivement aux hauts flots.

La vie, comme une rivière,
Sous les rayons brûlants, asséchée,
Redevient l'oued perdu du désert.

Ô vie! Ô rivière!
Tes passions meurent asphyxiées,
Jamais tu ne rejoindras la mer.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,