1
min

Instant d'échange 4

Image de Artvic

Artvic

7 lectures

1

Vous êtes un ange, et votre voix si douce
Que j'imagine en suppliant votre amour
Une peau si claire sous votre chevelure rousse
Ressemble à cette écume qui sur le sable court...

Et le marron de vos yeux ont avalé tant d'images
Si bien que mes idées se sentent dépourvues...
Que toute leur clarté illuminerait mon paysage,
Ou face à vous, ce poème semble décousu...

Il me reste à présent l'espoir d'une rencontre
Telle une éclipse qui ne serait jamais venue
Et j'entends encore la trotteuse de ma montre
Qui caresse en silence votre sourire dévolu...
1

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème