1
min

Insolite inconnu

Image de Eureuz

Eureuz

5 lectures

3

Face à toi, je ne choisis pas de reculer.
Nos pensées s’appellent et entraînent nos envies,
Nous plongent dans le désir intense qui nous unit.
Inconnu, qui pourrait autant me ressembler ?

Nos sourires autant que nos cœurs synchronisés,
Intemporellement, nous partageons nos nuits,
Magiques, puissamment complices, sublimons nos vies.
Je te rencontre en ne t’ayant jamais cherché.

Rien n’est tant crucial que ce besoin si féru,
De partager idées puis bonheurs contigus ;
Dès que nos regards se croisent, nos mots se soutiennent.

Nos souffles se mêlent et plein d’ardeur, tu m’enlaces ;
Nos bouches se taquinent, puis se rencontrent avec grâce,
Vivent tes douces folies, alliées des miennes.

3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Euriel
Euriel · il y a
Bravo, j'ai voté ! Si vous en avez envie, passez voir mon texte en finale de la matinale des lycéens : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/les-mots-ravageurs
Image de Arlo G
Arlo G · il y a
Excellent texte sur la sensualité sans aucune vulgarité. Des mots simples, bruts et vrais. Vous avez le vote d'Arlo qui vous invite aujourd'hui à découvrir et soutenir son poème Découverte de l'immensité en finale de la quatrième matinale en cavale qui s'arrête le 28. Merci à vous et bonne soirée
Image de Grenelle
Grenelle · il y a
Voilà un poème très intéressant au destin tout aussi intéressant. Perdu au milieu de la toile, je le trouve sans l'avoir cherché, écrit par un ou une inconnu(e). Un lien ténu nous unit, nous pouvons échanger nos idées et tout cela très intemporellement. Poème ou prophétie ? Je ne sais.
En espérant que mon commentaire arrivera, sinon à destination, du moins quelque part.