1
min

Initiales...

Image de Nadège Laforest

Nadège Laforest

6 lectures

2

Aux confins de la forêt sans âge, j'avais enfin trouvé la cabane des lettres imaginaires. Sur le chemin, j'avais délicatement recueilli chacune de tes perles de feuilles que tu avais perdues afin que je me trouve.

Le grincement de la porte ressemblait aux chants des muses que j'avais entendus au petit matin en longeant la rivière de l'Orée. Les murs étaient tapissés de miroirs de mousses reflétant le doux brasier. Le mage des songes venaient régulièrement nourrir le feu de ces brindilles acajous que les elfes de la nuit ramassent à la lune rousse.

En regardant plus attentivement, chaque miroitement des flammes venait caresser les empreintes cuivrées et diffuses des errants calligraphes. Je cherchais fébrilement la tienne. Qu'avais tu laissé en cet endroit où tout commence ?

Les senteurs de la forêt emplissaient l'air et tour à tour, se disputaient celles des encres de mes prédécesseurs. Je reconnus la tienne et la suivis jusqu'à ce recoin à peine visible de l'entrée. Je me penchai et imperceptiblement le bout de mes doigts dessina ta signature. A l'esquisse de tes lettres, l'émotion de ta source irradia mon bras pour se noyer dans ma poitrine palpitante. Ainsi tu étais né et tu étais.

Les odeurs étaient maintenant reléguées au second plan. Mon être s'était mis à vibrer avec chaque filament des lumineuses naissances de ceux qui, avant moi, avait gravé leurs runes initiatiques. A cet instant, je su qu'elles seraient les miennes.

Je pris la coupe de terre posée sur le manteau de la cheminée, y versai tes perles qui éclatèrent les unes après les autres dans un silence coloré et choisis la brindille qui serait mienne, trempai sa pointe mordorée dans la nuance de mon envie et d'une main inconsciente, je traçai ces signes dénués de sens qui allaient donner vie à ma première plume.

Enfin je naissais et j'allais être.

Thèmes

Image de Poèmes
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une jolie histoire nostalgique pleine de charme et de passion! Bravo! Mon vote!
Mes deux haïku, BAL POPULAIRE et ÉTÉ EN FLAMMES sont
en FINALE pour le Grand Prix Été 2016. Je vous invite à venir
les lire et les soutenir si le cœur vous en dit! Bonne journée, Nadège!
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/bal-populaire
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/ete-en-flammes

·