Mya

il y a
1 min
186
lectures
27
Qualifié
« Musique, s'il vous plaît !... En place !... talon... pointe,
Arabesque, groupez, déé-ployez, très gracieux !...
Et deux... et entrechat... Fondu, les jambes jointes... »

***

Hilaire Edgar Degas, pas de loup, silencieux,
Chevalet sous le bras, traverse les coulisses
Salue Jules Perrot – brigadier* judicieux ! –

Le maître de ballet, conduisant au supplice
Ces frêles corps fourbus d'étirements, brisés.
Les ballerines rient, exhibant le calice

De leurs gorges en feu. Le peintre, médusé,
Par les gestes parfaits, croque leurs attitudes,
Les fixe sur la toile et, rictus amusé,

Se gausse de les voir, ô espiègle habitude,
Bavardes, délurées, promptes à détaler
Au Bar de l'Opéra chercher la gratitude

Dans des calissons doux, avant de s'affaler
Sur des sofas en cuir en rêvant à la gloire...

***

Edgar hésite un peu, puis revient effiler

Le galbe en peau de soie de ce mollet ivoire,
Saisi dans un Sissone* ou l'orbe d'un cerceau
De la belle Mya, créole aux yeux de moire,

Qu'il garde prisonnière aux poils de son pinceau.


__

* Brigadier : bâton (notamment au théâtre)
* Sissone : saut vertical effectué après un plié et un appel des deux pieds, suivi d'une retombée sur un seul)

Libres divagations à partir du tableau La classe de danse (entre 1871 et 74) d'E.Degas
27

Un petit mot pour l'auteur ? 41 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
C'est un Degas que j'ai bien en mémoire. Une interprétation brillamment poétisée. Il est beau de voir du beau derrière ce qui ne l'était pas toujours. Mon vote enthousiaste :-)
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
merci Patrick
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Magnifique ! Sublime ! Je m'abonne à votre page !
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
merci Félix !
Image de VERONIK DAN
VERONIK DAN · il y a
Les mots peignent merveilleusement ce tableau.
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
merci V.D.
Image de Christine Tournier
Christine Tournier · il y a
Bravo cher ami, tu n'as rien perdu de ta vivacité d'esprit.
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
merci Christine!
Image de Cécilia Cavallini
Cécilia Cavallini · il y a
J'ai une petite reproduction de La danseuse de 14 ans chez moi, votre poème me touche particulièrement et me rappelle avec émotion cette toile que j'ai eu le plaisir de voir.
Image de Cécilia Cavallini
Cécilia Cavallini · il y a
Et merci pour les petites définitions de mots après le poème. Attention très délicate
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
merci bcp, Cécilia, pour vos 2 commentaires.
Image de Saber Lahmidi
Saber Lahmidi · il y a
C'est très beau ! Bravo Dominique
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
merci Saber !
Image de Patrick Devillé
Patrick Devillé · il y a
C'est très joli et en même temps une ode aux petits rats de Paris. Heureux de pouvoir vous relire..
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
merci Patrick !
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Des mots comme sortis d'un tableau ! Joli !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
C'est beau et le plaisir de vous lire est aussi le bonheur de vous retrouver ... vos mots sont un voyage et je suis entrée dans des toiles que j'aime .. Mercii !
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Il est vrai que les danseuses de Degas sont magnifiques et ces qqs vers leur rendent bien hommage ainsi qu'au peintre. C'est très visuel. Bon vent !

Vous aimerez aussi !