Ils

il y a
1 min
722
lectures
294
Finaliste
Jury
Image de Été 2020

Ils ont enfermé
Séquestré,
Brûlé.
Le pianiste gît au fond d’une cour.
Ils ont brisé ses doigts,
Muselé ses mots,
Crucifié ses yeux.
Le pianiste gît au fond d’une cour sans horizon.
Ils ont brisé ses doigts de pianiste,
Alors il a parlé,
Ils ont muselé ses mots qui les dénonçaient,
Alors il a regardé,
Ils ont crucifié ses yeux qui les accusaient,
Alors…
Le pianiste gît au fond d’une cour sans horizon et sans couleur,
Alors debout sur ses jambes,
Il les a fixés de ses yeux morts
Il les a désignés de ses doigts morts
Il les a accusés de sa bouche morte,
Alors…
Ils l’ont assassiné.

294

Un petit mot pour l'auteur ? 171 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Patricia Besson
Patricia Besson · il y a
noir c'est noir il n'y a plus d'espoir; bravo bien écrit
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci pour votre commentaire
Image de Françoise Cordier
Françoise Cordier · il y a
Terrible car terriblement vrai. Le dire avec des mots forts et beaux leur rend un magnifique hommage.
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci pour votre soutien
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
C'est un hommage modeste car le monde d'aujourd'hui ne tourne pas plus rond que celui d'hier. Merci pour votre soutien.
Image de Chris Mellerin
Chris Mellerin · il y a
A voté. C’est fort!
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci Chris, je suis heureux que cela vous plaise
Image de VéroLucie Bossu
VéroLucie Bossu · il y a
Terrifiant ! Je vote
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci beaucoup 😊
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Composition originale dans ce libre. Une tragédie au rythme lancinant. Votes confirmés.
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci pour votre fidélité à cette tragédie qui se répète encore trop souvent
Image de Aubussinne
Aubussinne · il y a
Noir, si noir.
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Mais vos encouragements sont une clarté dans ces ténèbres
Image de SEKOUBA DOUKOURE
SEKOUBA DOUKOURE · il y a
Bravo Franck pour ce beau poème !
Tu as mes 4voix .
ET merci de passer faire un tour chez moi et soutenir mon texte si vous avez le temps. 🙏🙏
*Le lien du vote*
👇👇👇👇.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-village-doukourela

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci. Je vais passer voir votre texte
Image de Maud Boutin
Maud Boutin · il y a
Très touchant Franck...
Image de Franck Steinmetz
Image de François Cailleau
François Cailleau · il y a
Terrible, horrible, touché au coeur
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci de tout cœur François
Image de Amandine Cancé
Amandine Cancé · il y a
Terrifiant, mais c’est tellement ça en réalité! On dirait presque les paroles d’une chanson. C’est puissant.
Bravo!

Image de Franck Steinmetz
Image de Carole GODINOT
Carole GODINOT · il y a
Bravo ! Percutant..
Image de Franck Steinmetz
Image de Amandine B.
Amandine B. · il y a
Cest franc, direct, efficace !
Image de Franck Steinmetz
Image de Na T
Na T · il y a
Un très bel écrit
Image de Franck Steinmetz
Image de Aurelie Jourdan
Aurelie Jourdan · il y a
Bravo Mr Steinmetz! Une œuvre qui ne me laisse pas indifférente.
Image de Franck Steinmetz
Image de Sahra Isnasni
Sahra Isnasni · il y a
Je vote avec plaisir pour ce texte qui fait réfléchir
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci. Réfléchir c’est déjà agir
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Intense & très évocateur ! Je revote !
Image de Franck Steinmetz
Image de Nathalie Arion
Nathalie Arion · il y a
Félicitations
Image de Franck Steinmetz
Image de Isabelle Roubaix
Image de Franck Steinmetz
Image de Marine Trav
Marine Trav · il y a
Très Très beau
Image de Franck Steinmetz
Image de Emeline Frbrg
Emeline Frbrg · il y a
Merci de faire resplendir notre belle langue française. Quelle finesse d'esprit. J'ai été très touchée par votre œuvre. Merci pour ça
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Je suis touché de votre commentaire élogieux.
Image de BREBION Denis
BREBION Denis · il y a
Bravo Franck ! Toute la puissance de tes mots !
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci pour la puissance de ton amitié
Image de Gilles Agator
Gilles Agator · il y a
Je retrouve mon camarade de lycée et sa finesse. Bravo
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci Gilles. À bientôt
Image de Marianne Bessemoulin
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Je suis plus doué pour les mots que pour les chiffres
Image de florence dumazert
florence dumazert · il y a
Et en plus du reste, tu écris.…
Et quelle plume ! Terrifiant, sombre, l'inverse de toi, tout de lumière. Sobre, ciselé et beau. Et là, c'est tout toi.

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Oh my god je ne mérite pas tant d’éloges mais que cela fait du bien 😘
Image de Céline Leroux
Céline Leroux · il y a
Très beau poème
Image de Franck Steinmetz
Image de Magali Collin
Magali Collin · il y a
Très beau Franck, bravo
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci, c’est plus simple pour moi que de faire du sport.
Image de Nacera Chabi
Nacera Chabi · il y a
Bravo Franck
très beau poème

Image de Franck Steinmetz
Image de Brigitte Gayard
Brigitte Gayard · il y a
Bravo Franck....sombre mais très beau...et hélas si actuel !
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
L’histoire n’invente rien, elle se répète comme si l’humanité n’apprenait rien de ses erreurs
Image de Brigitte Gayard
Brigitte Gayard · il y a
Helas oui....c est un peu désespérant et assez terrifiant !
Image de Farid Aberkane
Farid Aberkane · il y a
Je sais pourquoi je t'écoute et t'admire; tu es un passioné ... 👌
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Oh écoute mais n’admire pas c’est trop lourd à porter
Image de Marie Steinmetz
Marie Steinmetz · il y a
Quel magnifique texte, bravo! et qui me touche beaucoup.
Alors justement, continuons à rendre immortel l’ Art, et à le faire véhiculer sans frontières

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Voilà un bel objectif que je partage
Image de Mapie de Brs
Mapie de Brs · il y a
Terrifiant mais vécu, encore, souvent...
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Trop souvent. Est-ce plus ou moins qu’avant ?
Image de Hassan Boutsiou
Hassan Boutsiou · il y a
Belle plume mon cher Franck ✒️😉
Image de Franck Steinmetz
Image de Chantal Lemoine
Chantal Lemoine · il y a
Le poète qui vit en toi tapi au fond de tes entrailles fait résonner les mots jusqu'à la mort....
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Rien ne pouvait me faire plus plaisir que ces quelques mots.
Image de CHANTAL DAVID
CHANTAL DAVID · il y a
Très beau poème ! malheureusement d'actualité.
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Malheureusement. Merci Chantal.
Image de Flore A.
Flore A. · il y a
"Le pianiste gît au fond d'une cour"...ce vers qui comme une plainte s'étire avec deux mots , et encore, au long du poème...jusqu'à la mort. Un très beau texte que je découvre, proposé aujourd'hui par Short.
Image de Franck Steinmetz
Image de De margotin
De margotin · il y a
Joli texte. Mes voix et bonne chance

Si ça vous intéresse

Je vous invite à découvrir mon nouveau recueil de poèmes en lice au grand prix du manuscrit 2020.
veuillez cliquer sur ce lien http://www.lajourneedumanuscrit.com/Stigmates
Pour lire l'extrait et sur j'aime pour connecter, puis sur j'aime à nouveau si vous voulez le soutenir au grand prix de la journée du manuscrit. Merci beaucoup
Salutations chaleureuses

NB: veuillez connecter Disqus au bas de la page si vous voulez laisser un commentaire.

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Très joli ce petit recueil, comme les mots chantent et racontent les contines d’au-delà des océans, les vies et les morts arrachées à leur terre natale
Image de De margotin
De margotin · il y a
Super
Merci beaucoup pour votre passage chaleureux.

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci. J’irai lire votre recueil.
Image de De margotin
De margotin · il y a
Merci beaucoup à vous
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
Ils au pluriel, ces ils qui font froid dans le dos ! la force des mots !
Image de Franck Steinmetz
Image de Bubo Bubo
Bubo Bubo · il y a
Votre poésie donne l'immortalité à votre pianiste.
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Puissiez-vous dire vrai
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Ce portrait de pianiste torturé fait penser à Miguel Angel Estrella, qui du fond de sa geôle en Argentine, jouait sur un clavier muet et fut libéré après trois ans de détention arbitraire.
Je renouvelle mon soutien à votre poème poignant et nécessaire.

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
C’est bien vu. Merci
Image de Jean-Luc Tessier
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci, j’irai vous lire.
Image de Michèle Dross
Michèle Dross · il y a
Un texte coup de poing.
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci cette référence à un combat est tellement juste
Image de Sylvie Neveu
Sylvie Neveu · il y a
Ici, mon mot préféré est " debout ". Tant de dignité.
Mon soutien dérisoire pour la gravité, la poésie, la vôtre

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
C’est très bien senti. Merci
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Comment ne pas penser aussi à Pablo Neruda dans cette évocation douloureuse.
Mon soutien renouvelé.

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Bien sûr Pablo Neruda m’inspire toujours et j’ai vécu au Chili.
Image de Joëlle Diehl-Lagae
Joëlle Diehl-Lagae · il y a
Que dire ! Ce pianiste représente chacun et tout ceux qui ont vécu ou vivent ces horreurs. Style qui m'a beaucoup plu, surtout
cette phrase répétitive avec chaque fois une sensation supplémentaire "Le pianiste gît au fond d’une cour" ! moi je vote !

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci. Une phrase répétitive effectivement parce que la barbarie se répète toujours.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Un texte noir au rythme saccadé qui rend bien l'horreur du supplice !
Image de Franck Steinmetz
Image de Yannick Pagnoux
Yannick Pagnoux · il y a
Mon second gros coup de cœur.
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Alors un gros et grand merci.
Image de Yannick Pagnoux
Yannick Pagnoux · il y a
Avec une grande honnêteté, je vous souhaite d'être lauréat.
Image de Franck Steinmetz
Image de Marie Juliane DAVID
Marie Juliane DAVID · il y a
Des images angoissantes tel dans un film d'horreur !
Triste réalité !
Un texte fascinant également par son style.
Bravo et bonne chance pour la suite de la compétition.

Image de Franck Steinmetz
Image de Marie Juliane DAVID
Marie Juliane DAVID · il y a
Il n'y a pas de quoi !
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Des images originales pour évoquer une ambiance d'angoisse, de tourment et de tragédie ! Une invitation à venir vous dépayser dans “Dépaysement au Royaume des Animaux” qui est en FINALE pour le Prix Short Paysages –Isère 2020. Merci d’avance et à bientôt!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/depaysement-au-royaume-des-animaux

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci. Je vais vous lire bien sûr
Image de SEKOUBA DOUKOURE
SEKOUBA DOUKOURE · il y a
Bravo pour ce beau texte ! Vous avez mes 3 voix. ET merci de passer faire un tour chez moi et soutenir mon texte si vous avez le temps. 🙏🙏
*Le lien du vote*
👇👇👇👇.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-village-doukourela

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci. Bien entendu je vais lire votre texte
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Sombre destin que celui qui au contraire devrait faire de la lumière, mais ils savent l'art plus fort que tout. J'ai trois textes en finale, vous pouvez passer les voir à l'occasion, sans obligation. Mon vote.
Image de Christophe Pascal
Christophe Pascal · il y a
Une descente progressive dans la barbarie qui est admirablement bien rendue. Bonne chance pour la suite!
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
La barbarie reste malheureusement d’actualité dans de nombreuses régions du monde.
Image de Christophe Pascal
Image de Paul Jomon
Paul Jomon · il y a
Réduire l'expression jusqu'à plus rien, c'est la solution et la définition du totalitarisme. Mais attention "ils" devraient prendre garde à la force du martyre. "Le martyre ne finit pas quelque chose, ce n'est qu'un début." Indira Gandhi
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci Paul. Je garderai à l’esprit ces paroles de Indira Gandhi
Image de Brigitte Gayard
Brigitte Gayard · il y a
Quel talent Franck ! Bravo !!!!
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci Brigitte 😘
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Cette référence à la boxe est particulièrement bien sentie. Merci.
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Un poème uppercut qui glace le cœur...
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Ils, c'est encore trop ! Je m'incline devant votre texte et ce qu'il dénonce. Et je m'abonne, évidemment.
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Je vous suis très reconnaissant
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
C'est la moindre des choses, Franck.
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Un "j’accuse" terrifiant.
Je vous souhaite une bonne finale .

Image de Franck Steinmetz
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
J'aime toujours autant...
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Je vous remercie toujours autant
Image de Fabrice JUERY
Image de Franck Steinmetz
Image de Fébienne Le Théalamante
Fébienne Le Théalamante · il y a
Très fort Franck! Douloureusement réaliste .
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci Fabienne 👍
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
J'aurais voulu vous mettre ceci :
https://www.youtube.com/watch?v=99OKJaGSaYQ

Mais... S'ils sont toujours vivants, ils sont un peu morts, aussi...)

Image de Franck Steinmetz
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
J'aime ce poème qui s'y prend à trois fois pour reprendre son souffle et dénoncer, qui recommence, déroule parce qu'il faut bien dire, parce qu'il faut toujours rassembler son courage et encore et encore et toujours... même si cette fois là, on y laisse sa peau.
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci. Tout est dit ! Heureusement qu’il y a encore des hommes pour se dresser contre l’oppression quitte à y perdre la vie. Je voulais rendre hommage à ces héros qui ont donné leur vie pour notre liberté.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
C'est bien le message qui passe
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Un poème "torpille" !
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci, j’espère avoir touché la cible
Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
Un homme barbelé. Très beau poème sensible !
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci beaucoup Françoise. Il faut rester vigilant, il y a encore trop de régions du monde où l’on fait taire les artistes.
Image de Lyshinyr Wos
Lyshinyr Wos · il y a
Horriblement excellent !
Image de Franck Steinmetz
Image de Fabienne Maillebuau
Fabienne Maillebuau · il y a
terrifiant et très réaliste, mon vote, Franck
Je vous invite Franck sur https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-son-dune-voix

Image de Ombrage lafanelle
Ombrage lafanelle · il y a
C'est triste mais fort. Et vous avez les mots qu'il faut. Bravo
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire
Image de Chantane P.
Chantane P. · il y a
Texte fort qui vient nous bousculer ...Merci
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci. Cela m'encourage pour la suite.
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci à vous surtout.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un poème troublant, bien au delà des mots.
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci beaucoup. Les mots ne sont qu'un pansement sur nos maux.
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une œuvre bien conçue, poignante et troublante, Franck !
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci, j'apprécie votre commentaire
Image de Stéphane Sogsine
Stéphane Sogsine · il y a
Un texte très dur qui me rappelle la lettre à Kissinger de Julos Beaucarne que l'on peut entendre sur youtube mais dont je joins les paroles à mon commentaire. En tout cas j'aime votre pianiste.




Lettre à Kissinger


j'veux te raconter Kissinger
l'histoire d'un de mes amis
son nom ne te dira rien
il était chanteur au Chili

ça se passait dans un grand stade
on avait amené une table
mon ami qui s'appelait Jara
fut amené tout près de là

on lui fit mettre la main gauche
sur la table et un officier
d'un seul coup avec une hache
les doigts de la gauche a tranché

d'un autre coup il sectionna
les doigts de la dextre et Jara
tomba tout song sang giclait
6000 prisonniers criaient


l
l'officier déposa la hache
il s'appelait p't'être Kissinger
il piétina Victor Jara
chante dit-il tu es moins fier


levant les mains vides des doigts
qui pinçaient hier la guitare
Jara se releva doucement
faisons plaisir au commandant

il entonna l'hymne de l'U
de l'unité populaire
repris par les 6000 voix
des prisonniers de cet enfer

une rafale de mitraillette
abattit alors mon ami
celui qui a pointé son arme
s'appelait peut-être Kissinger

Cette histoire que j'ai racontée
Kissinger ne se passait pas
en 42 mais hier
en septembre septante trois

Julos Beaucarne

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Bien sûr je connaissais ce texte de Beaucarne. J'ai moi-même vécu au Chili et l'histoire de V Jara est bien connue.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
C’est hélas une réalité, qui est toujours possible.
Poème sobre sur les tragédies quotidiennes, les crimes dont les dictatures sont coutumières.
Un texte poignant, j’aime.

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Les dictatures d'aujourd'hui n'ont hélas rien à envier à celles d'hier. restons vigilants
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Alors mourir pour que les autres vivent ... c'est beau et déchirant ! On sent même la souffrance dans les mots ...
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Il y a encore tant de souffrance que les mots ne pourront pas réparer. Mais se taire c'est participer au massacre.
Image de Lucas Rouhi
Lucas Rouhi · il y a
L'artiste insoumis qui ne se soumet jamais, que cela est beau. Bravo à vous !
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Je n'oublie pas, qu'aujourd'hui comme hier, les dictatures font taire les artistes parce qu'ils représentent un danger
Image de Fodé Camara
Fodé Camara · il y a
Bravo Franck ! Vous avez mon soutien.
Je vous invite à découvrir mon texte et le soutenir si vous avez le temps 👇👇
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lerrance-spirituelle-1

Image de Fodé Camara
Image de Franck Steinmetz
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Alors... ils.... un poème uppercut qui frappe dur...
Image de Franck Steinmetz
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Le sacrifice des martyrs se révèle mot par mot extirpé pour être redit , rajouté et prononcé.
Une composition originale.

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Le texte est poignant qui évoque efficacement le courage désespéré qui caractérise les martyrs. Une création très intéressante aussi consiste à bâtir ce refrain qui apporte à chaque passage quelques données supplémentaires : ce poème est une création efficace.
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci. votre commentaire me touche. Vous avez bien compris ce que je voulais dire.
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
L'art sacrifié... dans les geôles des dictatures... c'est ce que ce poème évoque pour moi avec toute la tristesse qui l'accompagne
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
L'artiste est un témoin qui dénonce les petits et les grands excès de son temps, c'est pourquoi on veut le faire taire.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
C'est dur mais si bien écrit, j'aime !
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Dans les dictatures, la culture est interdite comme tout ce qui peut porter à réfléchir. C'est subversif.
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
petit à petit coulent
petit à petit coulent ces mots que l'on retient
J'aime cet effet je me contiens et puis... et puis NON !

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci pour votre commentaire.

Vous aimerez aussi !