Ils

il y a
1 min
102
lectures
18
En compétition
Image de Été 2020

Ils ont enfermé
Séquestré,
Brûlé.
Le pianiste gît au fond d’une cour.
Ils ont brisé ses doigts,
Muselé ses mots,
Crucifié ses yeux.
Le pianiste gît au fond d’une cour sans horizon.
Ils ont brisé ses doigts de pianiste,
Alors il a parlé,
Ils ont muselé ses mots qui les dénonçaient,
Alors il a regardé,
Ils ont crucifié ses yeux qui les accusaient,
Alors…
Le pianiste gît au fond d’une cour sans horizon et sans couleur,
Alors debout sur ses jambes,
Il les a fixés de ses yeux morts
Il les a désignés de ses doigts morts
Il les a accusés de sa bouche morte,
Alors…
Ils l’ont assassiné.

18
18

Un petit mot pour l'auteur ? 32 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ombrage lafanelle
Ombrage lafanelle · il y a
C'est triste mais fort. Et vous avez les mots qu'il faut. Bravo
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire
Image de Chantane P.
Chantane P. · il y a
Texte fort qui vient nous bousculer ...Merci
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci. Cela m'encourage pour la suite.
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci à vous surtout.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un poème troublant, bien au delà des mots.
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci beaucoup. Les mots ne sont qu'un pansement sur nos maux.
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une œuvre bien conçue, poignante et troublante, Franck !
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci, j'apprécie votre commentaire
Image de Stéphane Sogsine
Stéphane Sogsine · il y a
Un texte très dur qui me rappelle la lettre à Kissinger de Julos Beaucarne que l'on peut entendre sur youtube mais dont je joins les paroles à mon commentaire. En tout cas j'aime votre pianiste.




Lettre à Kissinger


j'veux te raconter Kissinger
l'histoire d'un de mes amis
son nom ne te dira rien
il était chanteur au Chili

ça se passait dans un grand stade
on avait amené une table
mon ami qui s'appelait Jara
fut amené tout près de là

on lui fit mettre la main gauche
sur la table et un officier
d'un seul coup avec une hache
les doigts de la gauche a tranché

d'un autre coup il sectionna
les doigts de la dextre et Jara
tomba tout song sang giclait
6000 prisonniers criaient


l
l'officier déposa la hache
il s'appelait p't'être Kissinger
il piétina Victor Jara
chante dit-il tu es moins fier


levant les mains vides des doigts
qui pinçaient hier la guitare
Jara se releva doucement
faisons plaisir au commandant

il entonna l'hymne de l'U
de l'unité populaire
repris par les 6000 voix
des prisonniers de cet enfer

une rafale de mitraillette
abattit alors mon ami
celui qui a pointé son arme
s'appelait peut-être Kissinger

Cette histoire que j'ai racontée
Kissinger ne se passait pas
en 42 mais hier
en septembre septante trois

Julos Beaucarne

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Bien sûr je connaissais ce texte de Beaucarne. J'ai moi-même vécu au Chili et l'histoire de V Jara est bien connue.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
C’est hélas une réalité, qui est toujours possible.
Poème sobre sur les tragédies quotidiennes, les crimes dont les dictatures sont coutumières.
Un texte poignant, j’aime.

Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Les dictatures d'aujourd'hui n'ont hélas rien à envier à celles d'hier. restons vigilants
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Alors mourir pour que les autres vivent ... c'est beau et déchirant ! On sent même la souffrance dans les mots ...
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Il y a encore tant de souffrance que les mots ne pourront pas réparer. Mais se taire c'est participer au massacre.
Image de Lucas Rouhi
Lucas Rouhi · il y a
L'artiste insoumis qui ne se soumet jamais, que cela est beau. Bravo à vous !
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Je n'oublie pas, qu'aujourd'hui comme hier, les dictatures font taire les artistes parce qu'ils représentent un danger
Image de Fodé Camara
Fodé Camara · il y a
Bravo Franck ! Vous avez mon soutien.
Je vous invite à découvrir mon texte et le soutenir si vous avez le temps 👇👇
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lerrance-spirituelle-1

Image de Fodé Camara
Fodé Camara · il y a
Bravo Fran
Image de Franck Steinmetz
Franck Steinmetz · il y a
Merci beaucoup

Vous aimerez aussi !