Ils

il y a
1 min
777
lectures
298
Finaliste
Jury
Image de Été 2020

Ils ont enfermé
Séquestré,
Brûlé.
Le pianiste gît au fond d’une cour.
Ils ont brisé ses doigts,
Muselé ses mots,
Crucifié ses yeux.
Le pianiste gît au fond d’une cour sans horizon.
Ils ont brisé ses doigts de pianiste,
Alors il a parlé,
Ils ont muselé ses mots qui les dénonçaient,
Alors il a regardé,
Ils ont crucifié ses yeux qui les accusaient,
Alors…
Le pianiste gît au fond d’une cour sans horizon et sans couleur,
Alors debout sur ses jambes,
Il les a fixés de ses yeux morts
Il les a désignés de ses doigts morts
Il les a accusés de sa bouche morte,
Alors…
Ils l’ont assassiné.

298

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !