Il s'agissait d'amour.

il y a
1 min
9
lectures
0

De nouvelles œuvres ici et un petit ménage de printemps pour tenter de proposer le meilleur ! Il y a même des textes à poursuivre ! Bonne journée ! Charline.  [+]

Puéril comme l'enfant qui tête,
Veut plaire à tout le Monde,
Surtout le Jour de ta fête !
Amoureux comme au Temps des Gosses,
Se prend pour un Dieu précoce,
Surtout, le jour de tes Noces !

Elles n'ont pas lieu mais il en rêve.
C'est un peu fou l'amour et ça te crève.
Il n'est pas fou mais il t'aime tant...
Dans son esprit, une seule image,
Qu'à gravé le Temps.

Speed comme le sont les jaloux,
Mauvais comme le sont les possessifs,
Attachés comme le sont les Amants,
Il est pourtant celui qui avec le Temps,
Reste dans ton coeur sans frapper,
Ton Homme et pour l'éternité.

Il s'agissait bien d'amour.
On ne le dit qu'à demi-mots.
On n'ose pas les sentiments,
Ceux qui sont vrais et pour toujours.
Il s'agissait d'amour...

Même si la Vie en a décidé autrement.
Il s'agissait d'Amour...
Et c'est encore vrai,
Même maintenant.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !