Il n'y aura que nous

il y a
1 min
630
lectures
143
Qualifié
Il n’y aura que nous lorsque je marcherai
Et toi à mes cotés je te verrai sourire,
Les papillons voleront souvenirs d’étés
Te tenant par la main ne te laisser partir.

Il n’y aura que nous dans l’ombre des forêts
Sur les sentiers humides je te verrai courir,
Et dans les flaques d’eau je te verrai sauter
Mais je ne dirai rien je veux t’entendre rire.

Dans tes petites mains des boutons d’or éclos
Ne seront que l’amour les pétales de ton cœur
Un si précieux trésor dont tu feras cadeau
À ta belle maman à celle qui te pleure

Il n’y aura que nous au milieu de ces champs
Et sur l’herbe des prés je te verrai danser,
Dans la brume de mes yeux un petit tutu blanc
Te fera virevolter dans un dernier ballet.

Il n’y aura que nous regardant l’horizon
Alors quand dans mes bras tu viendras te blottir,
Moi je les fermerai, lui demandant pardon
Ne pouvant accepter, de te laisser partir.

Dans mes mains torturées des boutons d’or éclos
Ne seront que l’amour les larmes de mon cœur
Une peine infinie, et mon dernier cadeau.
Que me manque le temps où tu cueillais ces fleurs !
143

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !