Il nous restera ça

il y a
1 min
229
lectures
22
Qualifié
L’automne, l’arbre pleure
Des feuilles d’une autre ère.
larmes d’un souffle d’air
Tournant, rythmant la peur
Comme un coup de grisou
Croquant tes cheveux roux.

Il nous restera ça :
Ta chevelure en feu
Et ton cœur au bon dieu

L’iris intemporel
Colore tes pensées...
Albes, noires ou teintées
Aux nuances d’airelle,
Dans son bleu, son vert clair
Flamboie un cœur solaire.

Il nous restera ça :
Ta belle âme étoilée
Et d’or auréolée.

Que la vie nous protège
Ou file entre nos gants
De doux nuages blancs,
S’égrènent en arpège
Le temps et ses mystères,
L’heure de l’univers

Il nous restera ça :
La faux qui inachève
Le destin de tes rêves.
22

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Superbe!

Vous aimerez aussi !