Il m'a tué

il y a
1 min
0
lecture
0
Du haut de ces quatoze années,
Je couvrais sa célébrité
Je me suis engagé
A l’enseignr pour l’intégrer
Dans la société, mais il m’a tué.
J’avais juré de lui donner
L’examen cette année, mais il m’a tué.
Je quitte fropidement cet univers
Parce que j’ai voulu faire
Mon travail par le secret de l’amour.
A moi les fleurs
A lui la gloire
A vous les pleurs.
Je suis triste
Car, je meurs à fleur de l’âge
Ô Seigneur de la craie
Sans espoir
Avec en main une barre de craie
Craie de couleur,
Fin de parcours.
Il m’a tué
Sur la place du marché
Lorsque je lui prépare
Le savoureux mets d’un avenir
Etincellant de lumière.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,