Il était une fois une sculpture en glace...

il y a
1 min
463
lectures
56
Qualifié

Bonjour à vous, chers visiteurs qui passez par ces pages.... Bonne lecture  [+]

Image de Eté 2016
Il était une fois une sculpture en glace
Luisant sous la lumière ambrée des projecteurs
Dans la nuit d’un grand parc aux arbres gigantesques
Dont les branches grimpaient vers un ciel outremer...
Elle semblait rêver à des lointains cosmiques,
Une grâce intérieure émanait de son être
Comme si la magie pouvait lui donner vie
Par quelque enchantement de haute féerie...

Les passants qui venaient l’admirer chaque soir
Croyaient voir un spectacle échappé de l’Eden
Car elle figurait un ange magnifique
Aux ailes déployés comme des satins fins
Jouant sur une harpe finement ciselée.
Les cordes semblaient prêtes à vibrer doucement
Sous la brise nocturne caressant les branchages,
On aurait dit des fils de cristal translucide
Pénétrés d’une lueur moirée surnaturelle...
Les plumes de l’archange paraissaient de dentelle
Son sourire extatique faisait naître des larmes
Comme à la vue sublime d’un tableau interdit...

Ce n’était pas le Graal ni les trésors perdus
Dormant dans les abysses des villes englouties,
C’était plus rare encore et peut-être incroyable
Puisque offert au regard de milliers de mortels,
C’était une merveille à vous fondre l’esprit
En mille et un flocons de douceur sidérale,
À croire que l’artiste avait enclos son âme
Dans les parois de gel comme une gemme pure...

Elle faisait partie des pièces d’un concours
Autour d’elle trônaient des figures variées
Qui montraient l’invention des artistes des Neiges.
Mais, chaque soir, c’est elle qui faisait s’assembler
Des cercles éblouis de visiteurs curieux.
Au dernier jour venu de cette exposition,
On dit qu’il arriva quelque chose d’étrange
Qui fut même conté dans des journaux sérieux :
On entendit vraiment les cordes transparentes
Résonner dans l’air froid telles des violoncelles
Et certains crurent voir la main de l’ange blanc
Caresser la console incurvée de la harpe
Tandis que jaillissaient des harmonies exquises...

56

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !