Il est tard et je veille...

il y a
1 min
1 118
lectures
904
Finaliste
Public

Flore...des fleurs, dans la nature ou dans mon jardin, l'harmonie des couleurs, des paysages et leurs influences sur les états d'âme  [+]

Image de Printemps 2020

La mémoire s’endort au miroir du passé,
Mon enfance, des pleurs, bien des chagrins sans âge.
Ton regard disparaît sous un nouvel ombrage
Ensommeillé de peurs, à peine caressé.

Au grand livre du temps de ce monde pressé
L’histoire s’engourdit. Un jour viendra la page
Où sur un point final, une dernière image,
S’éteindra le matin d’un silence angoissé.

Lecture en mots câlins de fillette attentive,
Tant les tiens espérés prenaient une autre rive,
Avec un brin de rien, des sourires perdus.

Dans mes cheveux si blancs, tu noues avec tendresse
Quelques mèches, ce soir, un peu comme une tresse.
Je veille près de toi... tu ne me connais plus.

904

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !