Hymne à l ' amour

il y a
1 min
83
lectures
2

Ecrire pour faire jaillir ce qui secoue sans cesse mon petit corps de femme passant inaperçue devant le spectacle continu de l'humanité; je fais danser les syllabes et les consonnes au rythme de mon  [+]

Laisse - moi te dire
J'ai tenu serment
De t'aimer, de te chérir
Toute ma vie à en mourir
Te le dire, en vaut la peine
Et le crier à en perdre haleine
L'écrire et ne pas le taire
À en oublier le vocabulaire
Mais jour après jour
En te voyant grandir
Dans mon coeur
Couler dans mes veines
J'ai tenu encore à ma promesse
De t'aimer et te chérir sans cesse
Parfois j'aimerais pouvoir faire
Avance rapide
Cela en vaut la peine
Impatiente pour cette vie limpide
Te tenir encore serment
Pour t'aimer intensément
Ainsi, tous les jours que dieu fait
Dotée de mains de fée
Mes doigts prennent le relais
Pour un amour intense et vrai
Ont tissé sa fibre de maître
Et le voir chaque jour renaître
Pour un nouvel apprentissage
On fusionne, on se partage
Ainsi j'ai fait de mon corps
Pour toi, une caverne à trésors
De ton beau visage,
Le bout de mon voyage
Mon fleuve, mon rivage
Mon port d'attache
Mon phare insolite
Qui éclaire mon cite
Pour ma forteresse, son étendard
J'ai ôté mes foulards
À fleurs multicolores
Pour couronner notre bonheur
En danses eperdues
Ses refrains résonnent
Ses chansons fredonnent
Nos rêves, nos espoirs confondus
Tu te mets dans ma peau
Je me mets dans la tienne
Pour que chacun comprenne
Que l'amour le plus beau
Se sème toujours à deux
S ' arrose de confiance
Et grandit en silence
Patience!patience!
Écrit le 05 / 02 / 2014
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,