1
min

Hommes.

5 lectures

0

Le premier cri des hommes se font entendre.
Le froid dévore leurs pieds.
Nul ne peut ignorer ces Hommes.
Car sur chaque mur de Paris
l'écho de leurs cri
roulent et tonnent semblable au tonnerre.
S'en suit un spectacle tragique
La nuit sombre révèle les corps
les corps dévorés
dévorés par ces vautours de givres.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,