1
min

Hommage quotidien

Image de Anrey

Anrey

13 lectures

0

Disons qu'il est ainsi de l'âge
Parsemé de chemins tortueux.
Les rides écrites d'hommages,
Lissent des souvenirs heureux.

Que fallait-il pour un enfant
D'outils créer par ses ancêtres,
Pour reconnaître en ses parents
Ce qui fini comme une lettre.

Il gravera de tout son or
Sur les armes de ses aïeux,
Un beau regard vertigineux
À l'aube d'une belle mort.

anrey
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Un chemin dru, froid, un tortillon et au loin, bien haut, une petite lumière à la cheminée rampante de fumée blanche. La monture est féroce et le cavalier fringuant comme sa monture. Lucky Luke ...

Du même thème