1
min

Hello Gepetto !

Image de Michal

Michal

73 lectures

4

Qualifié

Hello Gepetto, vieil artiste menuisier !
Qu’as-tu à me regarder ainsi sans arrêt ?
Une larme traîne dans le coin du regard,
Tu as l’air si bien satisfait de ton noble art.
Tu es émerveillé de ce que tu as fait
L’ultime œuvre de vie à ce que tu disais.

Il est vrai qu’à côté du bonhomme en noyer
Dont le tarin s’allonge quand il veut tricher,
Je suis bien autre chose, n’est-ce pas mon vieux ?
Je vois moi, je regarde même avec des yeux,
J’entends aussi, j’écoute ce que tu parlais,
Tu peux être fier de tes sueurs évaporées.

Pour un pantin de bois, je suis presque parfait,
Et quand j’aurai appris enfin à clopiner,
Tu pourras me sectionner ces fils disgracieux
Pour cette grande liberté que voient mes yeux.
J’ai l’impression d’être trop dépendant de toi,
Cela ne durera bien longtemps n’est-ce pas ?

La belle marionnette que tu as créée !
Je pourrais, il me semble, presque un autre aimer.
Je sens frémir en moi comme des pulsations
Dans ce cœur de papier et de bouts de carton.
Attention Gepetto ! Je ne suis Pinocchio,
Je serai bien plus sensible que ce nabot.

Vieux créateur ! Avec la vie, on ne joue pas!
Peut-être qu’un matin, tu te demanderas,
Si c’est toi le vieux papa qui me guide encore
Ou si c’est bien moi qui guiderais tes remords.
Il ne faut pas croire que l’on peut inventer
Une bestiole de bois au pouvoir d’aimer.

PRIX

Image de Hiver 2015
4

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème