Gueule d'asphalte

il y a
1 min
258
lectures
25
Qualifié

L'écriture est un leurre, un regard discordant sur le monde et ses multiples possibles  [+]

Image de Hiver 2021

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

J’ai bouffé les trottoirs comme un chien sa gamelle
Léchant les postillons crachés des langues de putes
La gueule contre l’asphalte à humer mon jet d’eau
Égouttant la mignonne après un lâché d’vannes

J’avais même plus un cent pour m’payer une cervelle
De la pâtée en croûte pour morpions ulcérés
Les gens m’donnaient même pas le reste d’un os à moelle
Préférant leur molosse à une ombre par terre

Tu sais le sol pierreux c’est un plan bien foireux
Mais j’ai pas d’autre plan à me mettre sous la dent
Ni des cartes à puces pour les fentes à distri
Moi les puces elles me rongent à m’écorcher la peau

Tu peux bien m’tendre la main moi j’tai tenu la porte
Je te demande même pas d’me r’mercier tout ton soûl
Même si un sou en poche m’aurait permis d’bouffer
Un croûton bien rassis car c’est toujours ça d’pris

Tu sais ça n’a pas d’prix un sourire sur l’visage
J’en ai pas vu des masses en ces journées d’orages
La vie c’est une connerie quand on n’a plus rien d’autre
Qu’une peine à enfouir au milieu des cartons
25

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !