1
min
Image de Peter Reijnen

Peter Reijnen

5 lectures

0

Reprocher aux étoiles leur Longévité,
Se cogner contre l'étendue de l'Univers,
S'irriter de la densité des Forêts,
Ne pas comprendre l'immensité des Océans,
Incapable de palper le souffle des Grains, Alizés et Zéphyrs,
Perdu dans les sables...
du Gobi, du Sahara,
Des plages des Continents,
Perdu dans la souffrance des Masses,
Comme un infime individu d'une immense termitière,
Atome indestructible,
Plein de Grâce, je m'en remets au Mystère,
Reconnaissant, de l'éternel Cadeau,
Qui, chaque jour m'est donné.
Oui, ma voie était lactée,
Sucrée du sacrifice des laborieuses abeilles,
Consumé par l'Amour,
Voué a Renaître?

Thèmes

Image de Poèmes
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,