Génies de la Poésie

il y a
1 min
35
lectures
9

Je veux être libre de ne pas être  [+]

Je suis un Promeneur Solitaire,
Je n'ai aucune place sur la terre.
Je me plains au bord des ruisseaux,
Appelez-moi Jean-Jacques Rousseau.

Théâtre, roman, poésie, j'aime les mots,
Je suis le génie littéraire de l'inspiration.
Souvent je me perds dans mes Contemplations,
Bienvenu dans l'ère de Victor Hugo.

J'ai cultivé dans mon jardin les Fleurs du Mal,
Avec mon esprit de vipère j'ai fracassé l'univers,
De ma plume noire, j'écris la passion animale.
Je suis l'étrange, je suis Charles Baudelaire.

J'aime raviver mes peines en quelques vers,
Et noyer mon cœur dans l'Alcool.
Je suis Mal-Aimé par ces âmes folles,
Qui crient mon nom, Guillaume Apollinaire.

Dans cette guerre, j'ai résisté et j'ai conté l'Histoire.
J'étais à l'heure Au rendez-vous Allemand.
Je me suis engagé, j'ai dénoncé ce temps,
Où j'ai chanté l'espoir, je suis Paul Eluard.

Je suis comme moi, comme toi, je suis comme eux.
Je suis un Homme de mon temps, je ne peux être mieux.
J'écris pour qu'il reste une trace de nos vies,
Comme l'on fait avant nous, ces génies.
9

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !