FUTUR ANTERIEUR

il y a
1 min
9
lectures
2

Je serai ton Orphée (extrait) : 11 heures sonnent au clocher tout proche ; je suis en avance ! Né avant terme, dans la maison familiale, j’ai les « pieds-noirs », et je deviens très vite « le  [+]

Quel est ce glissement noir et silencieux ?
Que fait là ce passeur, élégant, hiératique ?
Où donc m’entraînes-tu, digne figure attique ?
Tu ne croiseras pas l’homme licencieux !

En toi l’altier s’allie au révérencieux !
Cette étrange union te rend énigmatique.
Ce curieux mélange est ton seul viatique.
En ces lieux l’être nu rit du prétentieux !

C’est ce dépouillement, qu’encourage l’approche.
Je sens obscurément s’éloigner un reproche.
Là-bas je goûterai le délectable fruit.

Dès lors j’aurai brisé le premier anathème !
L’esprit déjà se lève, et souffle sans un bruit :
C’est un bain de jouvence et l’ultime baptême.
2
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !