1
min

Fuite dans le soir d'or gris

Image de André Page

André Page

826 lectures

865

FINALISTE
Sélection Public

Seule la mort nous gardera immobiles
Pour le restant des jours
Pour le restant des nuits.
Dans l’or gris des couchants,
Sous les soleils perchés
Penchés sur l’horizon,
Sous les soleils couchés
Bordés par l’horizon,
Même les pierres roulent...

La vie est mouvement
La mort est l’immobile,
Un berger me l’a dit,
Les bergers savent tout,
En terre de Vercors.

Nous aurons bien le temps d’être un jour immobiles,
Tu me l’avais bien dit
Toi berger mon ami,
Toi qui avais guidé nos folles escapades,
Tu disais l’immobile nous tue,
Ce n’est point la mort,
Qui nous rend immobiles,
Elle veille juste sur nous
Et pleure sans pleurer,
Viens donc dans les montagnes
Viens respirer l’air pur
Et marcher sous la pluie
Qui décoche dans le vent
Ses perles d’argent, ses perles de lumière.
Nous en avons vu défiler des plateaux, des forêts,
Des falaises frappées par les soleils du soir,
Mais maintenant c’est nous, qui nous défilons
Dans ce long défilé de calcaire bleui
Éblouis d’espoir, de vie, de liberté,
Au cœur de la forêt que nous avions au cœur.

Déjà les pierres roulent sous le pas des soldats,
L’ennemi vert-de-gris dans le grand soir d’or gris
A lâché sur la région, surgis du ventre des planeurs
Ses légionnaires russes, ukrainiens, caucasiens
Et même des Français, je sais, tu en as pleuré.
Ici les balles sifflent, plus fort que les oiseaux,
Viens ne restons pas là
Lève-toi !
Lève-toi !
Leurs chiens sont presque là
Serrons bien nos fusils,
Fuyons sans nous enfuir
Car nous sommes chez nous,
En terre de Vercors.

La vie est mouvement,
Tu me l’as dit cent fois
Lève-toi !
Lève-toi !
Mon ami le berger,
Du sang coule de ton bras
Une balle a claqué
Là-bas, dans la forêt.
L’oubli a vite fait
De faire un pas en avant
Devant les rangs de la vie,
Tes gestes ralentissent,
La vie est mouvement,
Tu me l’as dit souvent...

Valchevrière est pourtant loin, déjà,
Le lieutenant Chabal et presque tous les autres
Sont morts les armes à la main,
Nous nous étions sacrifiés
Pour retarder l’ennemi,
Qui nous l’a fait payer.
Après trois jours de traque
Ils sont là, sur nos pas,
Ceux qui ont noirci nos jours
Et ont blanchi nos nuits,
Ceux qui sont venus faire
Un enfer du Vercors.
La peur est immobile, mais nous, nous avançons,
Agrippe mon épaule
Mon ami le berger,
Je te sauve à mon tour
Comme tu m’as sauvé,
La vie est mouvement,
Même les pierres roulent,
En terre de Vercors.

Marchons dans la rivière
Pour dérouter les chiens,
Déjà la nuit qui tombe
Fini l’or gris du soir,
Déjà leurs chiens s’égarent
Et ne sont plus que cris,
Et ne sont plus que peur.
Les soldats n’oseront
S’aventurer plus loin,
Ils savent que nous sommes
Les combattants de la nuit,
Maquisards nous étions
Et nous le sommes encore,
Connaissant sous nos pas
Chaque pierre qui roule.
L’immobile nous tue,
Sans cesse me disais-tu,
Mais toi tu marches encore
Dans cette nuit sans lune,
Tu sais où nous allons
Et je sais que ce soir,
Un berger ne tombera pas,
En terre de Vercors.

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Poèmes
865

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Yasmina Sénane
Yasmina Sénane · il y a
Mon soutien réitéré, André !
·
Image de André Page
André Page · il y a
Merci beaucoup Yasmina :)
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Magnifiquement composé ! Un poème tissé d'or.
Merci André pour ce pur moment de poésie que j'ai savouré :-)

·
Image de André Page
André Page · il y a
Merci beaucoup Ratiba :)
·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Avec plaisir :-)
·
Image de Céline
Céline · il y a
mon lauréat pour cette finale poésie !
·
Image de André Page
André Page · il y a
Merci, ça fait plaisir, Céline :)
·
Image de Pradoline
Pradoline · il y a
Très beau texte, mon soutien.
·
Image de Marianna
Marianna · il y a
Belle finale pour ce bon texte !
·
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Une fresque, une épopée, un hommage très poétique dont certains passages sont sublimes.
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Un nouveau vote inconditionnel !
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
À nouveau mes votes ;-).
·
Image de Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
D'accord avec Michel Dréan, le plus beau texte de cette finale !
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Un sublime hommage à tous ceux qui sont tombé sous les balles en terre de Vercors.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur