282 lectures

157

Qualifié

Je perds la raison à persister d’y croire
Et pleure ton corps gravé dans les draps illusoires.
Nos lettres électriques ont oublié l’espoir,
Ma poupée, mon chat noir.
Et l’aube amère m'inflige sa discrète perfidie,
Ses silences, ton absence, et ma mémoire frémit.
Aux plis de mes nuits blanches, berceaux d’un long chagrin,
J’hume ton parfum, vestige de nos ébats défunts.
Je t’y invente des robes outrageuses, des séismes.
Je sors de ma torpeur empreinte d’érotisme,
Qu’un pâle crépuscule attise ma frénésie,
Ne me rassure en rien, ni ne me rassasie.

PRIX

Image de Été 2018
157

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Nostalgie des jours heureux et tristesse de l'absence se confondent.
·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
un chagrin frémissant qui souffle le parfum de l'oubli, mais votre frénésie poétique demeure et c'est là l'essentiel, non?
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un beau poème exprimant le désespoir de l'absence ! Bravo, Alisa ! Vous avez mes cinq votes.
Je vous invite à lire mon sonnet dramatique Mumba en finale printemps : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/mumba

·
Image de Didier Caille
Didier Caille · il y a
un très joli poème :) bravo et je vous invite à découvrir mon univers http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/les-plumes-du-plaisir.
·
Image de Léonard Cajac
Léonard Cajac · il y a
C’est joli...... un peu d’espoir;-)
Mon vote

·
Image de Guill26POET
Guill26POET · il y a
Beau texte, un brin de nostalgie dans ces mots
·
Image de Y. Hadbi
Y. Hadbi · il y a
Entièrement conquis par votre style et votre frénésique plume Alisa.
Toutes mes voix.
Je vous invite à une Rencontré Insolite si vous le permettez.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/rencontre-insolite-6

·
Image de Reunan
Reunan · il y a
Son corps dans les draps, les frémissements de la mémoire, beaucoup de talent ici qui doivent vous inciter à continuer, merci pour le plaisir de vous lire, cette ouverture vers le chagrin.
+ 5 voix avec joie.
Et une invitation au concours de printemps : http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/mon-bateau-1

·
Image de Fabienne Pigionanti
Fabienne Pigionanti · il y a
Merci pour ce poème de braise,Alisa, même si la flamme est éteinte. A voté x4. Je vous invite sur: et disparaître au printemps!
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Mes voix pour ce très bon poème. Peut-être aimerez vous "Il dit toujours oui" "L'héroïne" ou "Tata Marcelle".
·