Fleur déchue

il y a
1 min
12
lectures
0

Jeune personne à la recherche de la musique et de la poésie  [+]

La pluie tombe noyant les gouttières
Et emporte avec elle
Ces petits bouts de ciel,
Fugitifs souvenirs de prières.

Amertume de gouttes qui pendent
Aux fines feuilles vertes,
Aux cadavres inertes
De rose rouge et mauve lavande.

Une fébrile fleur bleue se fane,
Sa tige succombant,
Sa fierté chancelant,
Sous le poids de la goutte diaphane.

Souillée par la boue sombre et trempée,
Sa robe se défait,
Sous la pluie, ses méfaits,
Sa belle parure va ramper.

Cette reine, déchue du palais
Où règne la beauté
Rêves et pureté,
Fut vaincue par un fin ruisselet

Inhumée dans la fange, fluette,
Où tout le monde meurt,
La fleur bleue toujours pleure
Les beaux jours dans un temps de tempête.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,