1
min

Fille de Dieu

Image de Vesily Esaguva

Vesily Esaguva

59 lectures

5

L'aurore précède son âme chevillée

A son corps de béate incendiée.

Est-il besoin de dire encore,

Que la belle nocturne

S'habille de vertus cardinales ?

Gémis donc Prince des ténèbres !

Les blessures sur son cœur

Révèlent sa foi et l'amour de l'ange,

Dans le jardin de son père,

Les mots célestes tombent du ciel.

A la garde de Dieu,

Elle a laissé son troupeau

A ses pieds,

Déposé L'or de ses cheveux,

A la grâce de sa voix,

Abandonné sa robe de lin.

Androgyne guerrière

Agenouillée devant son roi,

Elle prédit l'avenir

Et trace sa chevauchée.

Dieu habille la demoiselle

D'une armure,

Guide sa main,

Lui donne une armée.

Elle succombe à l'épée

Pour servir la couronne,

Pour que le sang abreuve

La vallée de la Loire.

L’étendard blanc fleuri du Lys

Flotte sur la plaine,

Dieu tout puissant s’en saisit.

A son doigt suspendus,

L’innocence d’un rêve,

Une robe de mariée

Tachée de sang

Que les flammes de l’enfer

Lèchent et purifient.

Gémis donc Seigneur Adonaï !

Les brûlures sur son corps,

Révèlent ta loi et la haine des Hommes.





Je dédie ce poème à Nathan

5

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Vesily Esaguva
Vesily Esaguva · il y a
De retour ! Merci beaucoup 😊
·
Image de Grenelle
Grenelle · il y a
ça brûle par où ça passe
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur