Filigrane

il y a
1 min
84
lectures
19

Depuis L'océan indien ma prose voyage du battant des lames au sommet des montagnes et je me souviens de mes vies antérieures  [+]

Tu marches dans la poussière,
Une poussière d’or et d’argent.
Tu portes comme unique vêtement,
Une étoffe de soie.

Et cette lumière lunaire
Traverse ce voile
Dont tu étais couverte.

A te regarder ainsi je suis sur,
Que tes ancêtres étaient des rois
Descendus comme toi,
De cette colline sacrée.

Je t’imprime et je te rime,
Dans le filigrane de mes yeux.
19

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !