Fil à fil

il y a
1 min
212
lectures
38
Qualifié

Des lignes et des mots A découvrir : "Lise et sa part des Choses" https://www.amazon.fr/dp/2334066966?tag=sa-b2cfr-21&linkCode=osi&th=1&psc=1  [+]

Image de Automne 2016
Ça m’a fait plaisir de vous voir
Vous étiez charmante à son bras
Vous marchiez à ses côtés
La tête légèrement penchée
Au plus près de son épaule

Vos pas s’enlaçaient complices
Vos lèvres emplies de malices
Vos allures fines et sportives
Gommaient les marques du temps
Elles s’estompaient doucement

Vous nous avez salués
D’un air tendre et enjoué
Vous aviez l’air très touchée
En cette toute fin de printemps
De nous revoir si vivants

Nous lisions sur vos visages
Tant d’années de bienveillance
Vos démarches étaient alertes
Vos regards étaient sincères
Il avait l’air au courant

De qui nous étions vraiment
Je me suis dit que vous voir
N’était pas dû au hasard
Il y avait dans son regard
Le reflet vert de vos yeux

Il a souri sincèrement
Comme s’il savait lui aussi
Comme s’il avait tout compris
Ces moments de vies d’avant
Et surtout qui nous étions

Vos paroles sont revenues
Nos engagements partagés
La confiance que nous avions
Des repères qui se distendent
Nos vies en entraperçu

Je savais que nous comptions
Que vos mots n’étaient pas feints
Que les détours de nos liens
Avaient peu à peu conduit
À se deviner au loin

Et croire que c’était fini
J’ai compris à son regard
Que nous étions dans vos vies
Que rien n’était un hasard,
Que tout n’était pas fortuit

Que vous lui parliez aussi
Il y a des signes de vies
Et d’un seul coup tout repart
J’ai levé les yeux vers vous
Il marchait à mes côtés

Il avait grandi c’est vrai
Vous l’avez regardé aimante
Vos yeux ont cherché les miens
Il était content je crois
De vous recroiser ainsi

Il vous appréciait vraiment
J’étais fière qu’il soit mon fils
Heureuse de ce qu’il était
Nous étions un peu pressés
Nous avons souri longtemps

Il y avait dans l’air du soir
Les parfums de ces moments
Les promesses de nous revoir
Il y avait dans l’air du soir
L’encre fraîche d’un espoir

La certitude sereine
Des imprévus qui emmènent
Puis qui doucement reviennent
Et retissent au temps présent
Fil à fil nos vies liées

Et toutes nos complicités.

38

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !