1
min

FIAT LUX

Image de Annil LECLERC

Annil LECLERC

0 lecture

0

FIAT LUX

Qui nous dira pourquoi
La lumière est apparue ?
Ondes et particules de beauté
En fusion se sont échappées !
D’un seul coup et pour toujours
La nuit s’éveille en plein jour.

Des poussières sur la toile
Allument mille et une étoiles
Dessinent des planètes
Des mutants et des êtres...
Et le soleil nous inonde
Irisé en longueur d’onde...,
Sur la terre où se bleuit la mer,
La plaine germe en rayons verts,
Des baisers sucrés butinent la flore,
Et la vie s’encode encore et encore...

Voici le temps des apories,
Tout commence là où tout fini,
Se détruit ou s’attire pour se réaliser...
Leur écho s’évanouit, vite recyclé !
Histoires d’amour, utopie du bonheur,
Etranges cadences où rien ne demeure...
L’aimant, l’unique absolu nous enlace,
Abolit nos scories, illumine les surfaces...
Alors, une étreinte infinie nous emporte
Puis nous lâche nus, sur des voies tortes.

Le savoir s’affranchit d’étroites mesures,
Etablit des ponts entre nos deux lectures...
Audacieuses, nos pensées prennent le large,
Empruntent, comme des oiseaux de passage
Captifs dans leurs habits de saison,
D’autres voies, d’autres dimensions,
Où des champs quantiques projettent soudain
Des mondes nouveaux à portée de mains...

Mais qui nous dira pourquoi ?
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,