1
min

Feu de camp

Image de Viktor Kirtov

Viktor Kirtov

20 lectures

0

Feu de camp jailli de la nuit de mon enfance
Tes flammes allumaient les étoiles
Tes escarbilles fusaient en étoiles filantes
Tes branches en faisceau de fusils
Comme pour le bivouac des grognards napoléoniens
Comme un tipi indien en flammes
Feu de camp géant
Pour nuit de clôture
De quoi?

La fin de la saison des sorties de "patronage"
Quand les "centres aérés" n'avaient pas encore de nom
Quand l'abbé du village occupait les loisirs des enfants
Sorties dans la campagne alentour pour la journée
Avec le pique-nique dans une musette
Dans la musette, un breuvage des jours d'exception,
Une bouteille de limonade au bouchon articulé avec joint de caoutchouc.
Les musettes dans une petite charrette à bras
En chantant, la troupe déambulait,
Le foulard en triangle, autour du cou, aux couleurs des équipes.
Jeux de piste, jeu du foulard,
L'abbé taillait quelques branchages de noisetier,
Une petite roue à aube naissait
Du travail de son couteau et de ses mains.
Montée sur son axe soutenu par deux supports en Y
Elle s'animait dans l'eau rapide d'un fossé pentu.
Plaisir collectif. Les jeux vidéos individuels n'existaient pas.
Petite leçon de nature et de magie.

Magie aussi du feu de camp
Autour de lui, ses flammes faisaient danser les ombres
Jeux, spectacle.
Enfants et adultes réunis.
J'avais insisté pour y aller
Et mon père m'accompagnait.
Je n'ai pas souvenir qu'il y ait eu d'autres feux de camp.
Magie unique, donc !
Rituel du feu protecteur
Venu du fond des âges
Tu as permis de cuire la viande
Et forger les premiers outils
Tes flammes, en forme de prière, montent vers le ciel
Et torturent en enfer
Magie dantesque du feu.

Pourquoi rejaillis-tu ce soir
Dans ma nuit d'adulte
Tandis que ma vie se consume.
Brassens connaît la réponse :
Ce n'était rien qu'un feu de bois
Mais il m'avait chauffé le corps
Et dans mon âme il brûle encore
A la manièr' d'un feu de joie.

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,