1
min

Feu

Image de Djoze

Djoze

1 lecture

0

L'espoir de vivre,
Paraît anodin,
Quand la souffrance,
T'embrase,
Mais dans ses mains,
Il n'est rien,
Qui ne peut guérir.

C'est elle,
Mais c'est aussi au travers d'elle,
Que l'amour s'exprime.
Le porteur et le vecteur à la fois,
La flamme et la chaleur.

L'union se propage,
L'incendie t'enrage,
Tu cherches et ne trouves,
Que des pleures et des pages.
C'est dans la danse des flammes,
Que tu retrouveras l'élan de vivre.

Semblables,
Semblables,
Nous le sommes,
Semblables,
Semblables,
Nous le sommes,

Nous le sommes,
Semblables.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,