Fête braque

il y a
1 min
256
lectures
46
Qualifié

« De tic et de tac Mon égo part sous les piques De stuc et de toc. »  [+]

Image de Automne 2020
Le Malin ne rit plus quand je montre mes armes,
Mon visage blafard, mon frère sur la croix.
Le Pater veut crier sa détresse sans larmes
En regrettant déjà de m’avoir promu roi.

Je suis leur gamin sale aux paroles sans charmes,
Un chasseur compulsif affamé de corps froids.
Ils craignent mon courroux, mes soldats et gendarmes
Venus les dégager de leur chemin étroit.

Les vitraux vont saigner d’une pisse toxique,
Les pentacles briller dans la nuit magnifique
D’un sursaut de la Terre aux couleurs rouge sang.

Dansons tous dans le feu quand notre maison craque
Sous les cris et les pleurs de cette fête braque.
Je ne suis plus enfant, juste mort et puissant.
46

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !