Fenêtre sur cour

il y a
1 min
263
lectures
48
Qualifié

Ingénieur de formation puis de profession, jai décidé de passer une part de ma retraite dans l'imaginaire ; Pour découvrir mes écrits publiés par ailleurs :  [+]

Image de Été 2020

Assis à ma fenêtre,
Yeux mi-clos,
J’ai déserté l’angoisse
Pour écouter ce monde
Qui ne veut pas mourir
Et dont les bruits
D’habitude étouffés
Profitent du grand air
Pour se manifester
Là-bas, au loin
Un chien jappe, que son maître a hélé
À leurs battements d’ailes
Sourds et lents, je devine
Les cygnes quittant le Rhône
Pour s’en aller dormir en Dombes
Ils reviendront demain
Sans doute au petit jour
Le soleil s’attarde un peu
Encourageant l’abeille
À butiner encore
Les jacinthes naissantes
De mon bac à fleurs
Cette fois, c’est certain
Le printemps est bien là, impatient
Un scooter pétarade, il y en a donc encore
Puis une voiture klaxonne, pour qui, pour quoi
Sinon pour exister un peu
Ou faire semblant d’y croire.
Le calme à nouveau s’installe
Je m’entends respirer
Et puis, surgis de nulle part
Naissent et croissent
De petits coups secs, répétitifs
Tac-tac, Tac-tac
L’embout d’une canne roule sur le trottoir
La canne est blanche, l’homme est noir,
Enfin je l’imagine
À ce blues de Ray Charles
Qui siffle entre ses lèvres
La mélodie s’atténue, puis s’évapore
L’homme a quitté la rue
Le silence revient
Que trouble soudain
Une porte qui claque
Mon voisin est rentré
La porte claque à nouveau.
Sa femme sort, le croisant sans le voir
La crise les a figés en instance de divorce
Si tu ne m’aimes pas, je ne t’aime pas non plus
Et voilà que résonne, au tréfonds de mes os
L’écho du carillon
Égrenant joyeusement
Au beffroi de l’hôtel de ville
Comme si de rien n’était
Ses vingt notes joyeuses
Des fenêtres s’ouvrent sur des vœux d’artifice
Les applaudissements nourris à la peur de mourir
Montent, enflent, se maintiennent un instant
S’estompent peu à peu, puis cessent
Tel l’angélus, ils reviendront demain
La quiétude prend place, la séance est finie
Mais bientôt, une voix, haute et puissante
Éclate et se répand
Jusqu’à déborder la cour
Une jeune femme, jusque-là inconnue
Du haut de sa fenêtre
À entonné Carmen
Rappelant bien haut à tous les écoutants
Que l’amour est enfant de Bohême
Qu’il n’a jamais, jamais connu de loi
Son compagnon, la tenant enlacée
Lui donne la réplique
L’amour, l’amour, l’amour, l’amour…
Et leurs jeunes enfants, cinq ou six ans peut-être
Les encouragent en riant et tapant dans leurs mains
Et si je t’aime, prends garde à toi
Tout l’immeuble applaudit, on en voudrait encore
Mais l’oiselle, en soprano rebelle
Faisant la révérence
Nous salue en disant
Demain peut-être, si ma voix le veut bien
On se souhaite le bonsoir
La nuit s’installe.
Je me sens presque bien

48
48

Un petit mot pour l'auteur ? 43 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fredo la douleur
Fredo la douleur · il y a
Aux premières loges du théâtre du Monde ^^
Image de SEKOUBA DOUKOURE
SEKOUBA DOUKOURE · il y a
Bravo pour ce beau texte ! Vous avez mes voix.''
ET merci de passer faire un tour chez moi et soutenir mon texte si vous avez le temps. 🙏🙏
*Le lien du vote*
👇👇👇👇.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-village-doukourela

Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un poème qui aurait très bien pu être hitchcockien ...
Image de Nelson Monge
Nelson Monge · il y a
Une oeuvre riche de vie, superbement écrite.
Image de Océanique Guéret
Océanique Guéret · il y a
Beau texte Philippe
S'installer à sa fenêtre et entendre la vie autour de soi que l'on écoutait avant sans prêter attention

Image de Philippe Clavel
Philippe Clavel · il y a
merci à toi Océanique, tu as bien saisi l'intention de l'auteur !
Image de Thierry Sciortino
Thierry Sciortino · il y a
Très beau texte... Moment de vie.
Image de Philippe Clavel
Philippe Clavel · il y a
merci Yolande et bonnes vendanges...
Image de Zouzou Z
Zouzou Z · il y a
Comme quoi d'une prison peut jaillir la liberté...Merci pour ce moment magique !
Image de N'guessan K.
N'guessan K. · il y a
Très original et réussi, vous avez mon soutien.
En passant, j'aimerais vous inviter à découvrir mon œuvre poétique intitulé''origine''en compétition pour short paysage.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/origine-13

Image de A. Nardop
A. Nardop · il y a
Un instant bellement saisi.
Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
C'est très beau !

Vous aimerez aussi !