1
min

Fantôme

Image de Aseda

Aseda

11 lectures

5

Elle passe, elle souffle, elle pleure.
S’efface, se camoufle, meurt.
Danse, léger vent de Satan.
Malchance, tristesse en ses chants.

Son visage est blême, lunaire,
Ame égarée, cœur solitaire,
Elle soupire, seule en ce monde,
Tandis qu’au loin, l’orage gronde.

Assez de cette léthargie
Qui mange son cœur, son esprit.
Elle voudrait mourir pour de bon
Au lieu d’errer dans l’illusion.

Elle préfèrerait s’envoler
Et oublier l’éternité,
Que la malédiction se change
En un aller simple vers les anges.
5

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,