Faire tomber les murs

il y a
1 min
689
lectures
307
Qualifié

Une quinzaine de nouvelles primées à des concours, quelques publications en revues et recueils collectifs et deux textes lauréats sur Short-édition ("Sakura" et "Septembre"). Et en cet été  [+]

Image de Hiver 2020

Qu'ils soient faits de ciment, de béton, de grillage,
Les murs nous emprisonnent et brisent nos regards.
Si celui de Berlin n'est plus qu'une oeuvre d'art,
Combien d'autres s'érigent pour nous tenir en cage ?

Un jour on se réveille et les voilà plantés
Au milieu de nos vies soudain écartelées.
Quand nos mains s'égratignent aux ronces des barbelés,
C'est en lettres de sang qu'on écrit « Liberté ».

Mais un soir la révolte étendra ses ramures
Au bout de l'océan où commence le ciel
Et les pics et les pioches ouvriront des fissures.

Sur les ruines éparses refleurira l'espoir
D'une paix retrouvée plus douce que le miel
Qui sera pour les peuples la plus belle victoire.

307

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !