Exquise esquisse.

il y a
1 min
37
lectures
5

Quand il y a autant de profondeur que de hauteur, il faut s'attendre à ce que l'émotion fasse surface  [+]

Tu es revenue,
Les yeux aux remords,
Pointe des pieds nus,
Mes mots aux points morts.

Et moi cœur ballant,
Ne sachant que dire,
D'émoi meurt battant,
Ne cherchant écrire.

Sans faire de bruit,
T'esquisse hésitante,
Un pas vers l'écrit,
La feuille frémissante.

Et moi égaré,
Main maladroite,
D'émoi émaillé,
Maintenant ouate.

T'influes un soupir,
Extirpé d'un vent,
Des nues où Zéphyr,
Souffles bas souvent.

Et moi emporté,
De par ton verbe,
D'émoi transporté,
De par ta verve...

Tu es revenue,
Des Cieux tout au bord,
M'apporter, émue,
L'esquisse en remord.
5

Un petit mot pour l'auteur ? 6 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Sylvie Feraudou
Sylvie Feraudou · il y a
Vos vers sont émouvants merci
Image de Gilles Léger
Gilles Léger · il y a
Merci Sylvie. Je vous souhaite une belle journée. :)
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Vraiment très beau...L'esquisse en remord... De très belles images dans ce très beau poème. J'aime :)
Image de Gilles Léger
Gilles Léger · il y a
Merci beaucoup pour votre appréciation Lélie. :)
Image de Stephane
Stephane · il y a
Votre poème me touche. Si vous lisez mon poème « tu es venue » vous trouverez quelques similitudes.... à vous lire !
Image de Gilles Léger
Gilles Léger · il y a
Oui, j'en viens, et je l'ai trouvé très beau. Merci à vous Stéphane. :)

Vous aimerez aussi !