Ève et la pomme

il y a
1 min
103
lectures
27

Toute ma vie a été bercée par la littérature, la poésie, et le théâtre. J'ai pris la plume très tôt, et bien que légère elle donna du poids à mes mots, qui devinrent des récits, des  [+]

Tu étais mon Ève
Et pour toi j'ai craqué
Succombant au doux rêve
D'amour éternité

Belle pomme d'amour 
Que pour toi j'ai croqué,
Une vie de toujours
Contre un fruit j'ai troqué

De ce fruit défendu
Tu es morte alitée
Nous voilà descendus
Nous voilà condamnés.

Bannis, chassés du ciel
Pour un mignon pêché
À des vies de mortels
Nous sommes destinés.

Tu resteras mon Ève
Jusqu'à la fin des temps
Suspendu à tes lèvres
Je suis ta pomme d'Adam.
27

Un petit mot pour l'auteur ? 34 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Le dernier vers déverrouille et fait sauter le mythe !
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Alors c'est de la " Dyna-mythe " ! Merci pour ce beau jeu de mots que tu m'inspires !
Image de Chateau briante
Chateau briante · il y a
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fruit_d%C3%A9fendu
*
et pour la petite histoire :

"Le saviez-vous ?
La « pomme d’Adam » est le nom que le grand public donne au cartilage proéminent de la thyroïde, sur la face antérieure du cou.
Cette expression vient de l’histoire d’Adam et Eve, faisant référence au fruit défendu, devenu au fil du temps une « pomme ».
Elle serait « restée en travers de la gorge » d’Adam et est, depuis, visible chez tous les hommes adultes.
Plus la pomme d’Adam est basse et plus la voix est grave.
Il arrive parfois, dans de rarissimes cas, que la pomme d’Adam soit aussi visible chez la femme."
(www.mysterieux.org)
*
"D'autres, comme l'écrivain Ann Druyan, adoptent une vue plus cynique de la question et trouvent l'Éden effrayant.
Plutôt qu'un « paradis », le Gan Eden serait le lieu d'un crime, où un dieu/parent dysfonctionnel n'a créé des « enfants » que pour les châtier :

« Il est déconcertant qu'Éden soit synonyme de paradis alors que, si l'on y pense, c'est plutôt une prison à haute sécurité et une surveillance 24 h/24.
C'est un endroit horrible.
Adam et Ève n'ont pas d'enfance. Ils s'éveillent adultes…
Ils n'ont jamais eu de mère…
Leur père est une voix terrifiante, désincarnée, qui est furieuse avec eux dès l'instant de leur premier éveil. »"
(wikipedia Eden)
*
enfin :
https://www.nationalgeographic.fr/histoire/2019/02/pourquoi-adam-et-eve-ont-ete-chasses-du-jardin-deden
*
merci Félix
"au commencement..."
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/au-commencement-10 (pas de promo, juste envie de le relire...)
*
Post-scriptum :

"...
1) Qu’est-ce qu’il a de particulier le Verbe ?

Certains pourront vous dire que rien n’existe si « le Verbe » au sens de « la parole«, « le mot » n’existe pas.
Oui, c’est vrai, à ce niveau là et à un autre aussi d’ailleurs.

Les autres règnes, minéral, végétal, animal, ne disposent pas de cette parole.
Leur lien au monde est bien différent du nôtre.

Le règne humain dispose de la parole, cela lui permet de créer des concepts, des représentations.
Il peut signifier ce qui est dans son univers intérieur et son environnement extérieur.

Si l’humain ne donne pas de mot à quelque chose, ce quelque chose n’est rien de particulier.
Il n’a pas de signification.
Il n’existe donc pas de manière dissociée par rapport à tout le reste.
C’est cette signification que cherche tellement notre mental.
La recherche de sens, de lien, de signe… tout le contraire de l’insignifiance.
C’est d’ailleurs un angle de vue particulièrement étudié en psychologie, idiomatique et autres sciences du langage, ainsi que dans le cadre de certaines thérapies.

Les contraintes verbales de la langue que nous utilisons contraignent notre capacité d’appréciation, d’expression et de description des choses.
C’est ce qui est appelé les limitations linguistiques.
Ainsi les esquimaux ont plus de 50 mots pour décrire la neige, nous en avons au mieux 10.
De là à dire que, du coup, ils en perçoivent des dimensions que nous ne savons pas appréhender, il n’y a même pas un pas.

Le Verbe, c’est aussi bien plus que cela.

2) Le Verbe émet une vibration

A mon sens, ce qui est à considérer en premier lieu c’est la vibration qui est émise lorsque le Verbe est généré.
Or, tout ce qui existe est vibration :

« Rien ne repose ; tout remue ; tout vibre ».

« Le principe de vibration implique la vérité que le mouvement se manifeste partout dans l’univers, que rien n’est à l’état de repos, que tout se remue, vibre et tourne en rond. »

sic. Le Kybalion

Cela coïncide parfaitement avec la création des univers lorsque « le Verbe » a été utilisé pour la première fois.
Le Verbe a été l’élément qui a permis aux univers d’exister, d’être créé puis de s’expanser.

Avant... il n’y avait que le chaos, le rien qui est aussi le tout indifférencié : le chaos.
Mais, dans ce rien, toutes les possibilités étaient déjà là encore dormantes, éteintes, incrées.

Ce verbe a généré une onde vibratoire sur l’abîme.
Cette onde était alors dissociée du rien.
Il y a eu quelque chose : l’onde ainsi créée.
Elle s’est ensuite densifiée, puis matérialisée.
...
Et, lorsqu’on applique une force, une force contraire équivalente est générée en réponse.
Pour le dire autrement, quand le Verbe crée une onde, cela crée une résonance que nous percevons parfois sous forme d’écho.
Cela revient vers nous.
C’est le fameux effet boomerang.

3) Le Verbe a un impact : il manifeste/exprime

Mais, le Verbe n’est pas n’importe quelle parole.
Le Verbe est une parole empreinte d’intention.
Car ce Verbe peut aussi être utilisé silencieusement.
On parle alors de pensée créatrice...

Le Verbe verbalisé est beaucoup utilisé par les mage(iciens.iciennes) pour sa magie créatrice.
Grâce à lui, on peut invoquer, révoquer, exorciser…
Le Verbe est alors comme une injonction qui met en branle l’univers.
Et, là aussi, cela implique qu’il y aura un retour par résonance.

« Sans forcer sa voix, sans faire de gestes, grâce à la puissance de son aura, un être d’une grande élévation spirituelle arrive à se faire entendre des entités spirituelles et à les attirer à lui.
Les mots qu’il prononce ne sont que des supports, et s’ils produisent des effets, c’est qu’ils sont imprégnés de cet élément créateur, le Verbe, la lumière.

À un degré moindre, bien sûr, chacun de vous peut expérimenter le pouvoir du Verbe.
Certains jours, quand vous prenez la parole, vous ne produisez aucun effet sur ceux à qui vous vous adressez.
Alors que d’autres fois, au contraire, avec les mêmes mots, vous les impressionnez : ils vous écoutent parce qu’à ce moment-là votre parole est vivante.
Et elle est vivante parce que les mots que vous employez se sont imprégnés de la matière subtile de votre aura ; ils s’y sont renforcés, et ainsi revêtus de puissance, ils ont pu pénétrer jusqu’à l’âme des êtres et la faire vibrer.

Il en est de même de vos regards qui sont aussi des sortes de paroles : imprégnés de la matière lumineuse de votre aura, ils agissent bénéfiquement sur les êtres. »..."
(Laetitia Trilleau "Vivre mieux et heureux simplement)
..."
*
un parenthèse un peu longue qui, j'espère, ne saura te lasser, Félix
Marie Christine

Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci pour cet éclairage religieux, physique et métaphysique Chateaubriante ! Je suis heureux et honoré ! Vous répandez la culture, le savoir et la connaissance, et j'ai appris beaucoup de choses en lisant votre analyse ! Merci de tot cœur pour votre travail de recherches !
Image de Pierre Schott
Pierre Schott · il y a
LA POMME D'ADAM EST BIEN HAUT PLACÉE !!! (SIC)
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Prête à être cueillie ! ;-)
Image de Granydu57 Www
Granydu57 Www · il y a
Sous l'Arbre de Vie la voix du poète se fait entendre...
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
C'est joliment dit ! Merci Granydu57 !
Image de Granydu57 Www
Granydu57 Www · il y a
Eh! oui, je me cache sous une pomme, ce poème me touche :-))
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci Granydu57 ! Je suis heureux que ce poème vous plaise tant !
Image de Pierre PLATON
Pierre PLATON · il y a
Un joli péché mignon, plein de fantaisie, rafraîchissant....
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci Pierre ! Une pomme pleine de " vers " !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Du Felix à lire et relire ... juste avec un sourire et du bonheur !
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci Viviane ! Du Felix à croquer comme une pomme ! ;-)
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Tu es un grand sensible, Félix !
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci Randolph !
Image de Trebor
Trebor · il y a
Encore une fois bravo Félix . A la lecture j'ai reconnu des versets bibliques dont Genèse 3 : 6 et Romains 5 :12 . Permet moi une remarque : Adam et Eve ont été chassés du jardin d'Eden.
Autre chose : qui a décrété qui le fruit était une pomme ????

Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci Trebor ! Pardonnez-moi pour le temps de réponse ! J'étais en Corse en vacances ! Merci pour ces précisions sur les versets bibliques. Vous avez raison pour le fruit, c'est sûrement une métaphore ou une parabole, comme il y en a dans tous les textes religieux.
Image de Brigitte G.
Brigitte G. · il y a
Vous parlez toujours aussi joliment de l’amour.
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci Brigitte ! Pardonnez-moi pour le temps de réponse j'étais en avances en Corse et je n'ai pas pu répondre plus tôt ! Merci beaucoup pour votre lecture !
Image de Daniel Glacis
Daniel Glacis · il y a
Très belle version de la pomme, Félix, mais ne t'inquiète pas, le sens caché en émergera un jour, du moins je l'espère ! Daniel.
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Merci Daniel, c'est une belle pomme d'amour ! Pardon pour le temps de réponse je rentre à peine de vacances en Corse ! ( je n'ai croqué aucune pomme là-bas ! ;-) )

Vous aimerez aussi !