1
min

Evasion

Image de Blenui

Blenui

2 lectures

1

Par une nuit d’hiver bercée par les étoiles
Où les arbres murmurent une infinie tristesse.
Se balade un jeune homme empli de détresse,
Dont le visage est recouvert d’un léger voile

Soudain il se réveille, le cœur léger
Souriant à nouveau, il contemple la nature
Une si belle forêt, remplie de verdure
Qui abrite en son cœur un petit verger.

Il n’entendra plus le chant des oiseaux,
Et les oiseaux hélas ne chanteront plus.
La délicate rose posée sur son tombeau

Restera le symbole d’un amour perdu,
Où le cœur chagriné de cet homme solitaire
N’aura connu qu’une triste vie éphémère.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,