Image de Artvic

Artvic

13 lectures

2

Assi au bord du monde, j'ai regardé les hommes
Sans vraiment les entendre, ni même les comprendre
Ils me regardaient tous, plutôt mes ailes en sommes
Peut-être juste dans l'idée de pouvoir se défendre...

Qu'un instant de leur vie, ils avaient fait du mal
D'avoir pris d'autre route à faire pleurer des femmes
Des ailes au Paradis, serait ce vraiment génial...
Mais les plumes on n'choisit, elles​ émanent de notre âme...

Alors pour être un ange, faut il croire en l'amour
Donner des fleurs en liées, éclairer les sourires...
Faut il tout pardonner, tous les secrets​ qui courent
Je veux croire en ces ailes qui poussent sans prévenir...
2

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème