1
min

Etoile des neiges

Image de Charlotte Talon

Charlotte Talon

15 lectures

5

Edelweiss, je comprends bien
Que tu gardes ta fourrure.
Car à l’endroit où tu te tiens,
Il faut se méfier des engelures !


Pendant tout l’hiver durant,
Ces hauts sommets montagneux,
Se couvrent d’un lourd manteau blanc,
Pour s’endormir, heureux.


Mais dès que le printemps s’impose,
Et que le soleil éclate en symbiose,
Tu restes pourtant habillée,
De ta belle étoile feutrée.


Car tu es des fleurs, la plus précieuse,
La plus rare et la plus protégée,
Et pour te voir, l’âme pieuse,
Il faut vraiment te mériter.


Tu ne t’offres pas au premier venu :
Combien sont redescendus, déçus,
Fatigués de t'avoir cherchée en vain,
Mais décidés de remonter le lendemain.


Quand enfin l’oeil exercé t’aperçoit,
Etoile des neiges posée dans ton écrin,
Merveille des merveilles, il en reste coï,
Récompensé de son effort oh ! Combien !


En ton coeur, un bouquet,
De petites étamines tachetées,
Le tout couronné d’une étoile blanc-cassé,
Que le soleil fait scintiller.


Tel un solitaire, un diamant,
De mille feux, brillant,
ll pense alors à sa belle,
Et la cueille pour un cadeau éternel.

5

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Charlotte Talon
Charlotte Talon · il y a
Tu as raison. ..
·
Image de JPM
JPM · il y a
Elle se mérite, fragile et inaccessible
Il n'y a pas que les fleurs qui sont ainsi !

·
Image de Charlotte Talon
Charlotte Talon · il y a
Merci d'avoir apprécié ce que m'a provoqué ma rencontre avec cette fleur des hauteurs
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Magnifique poème pour une magnifique fleur.
·