Mise à Nue

il y a
1 min
30
lectures
6

https://www.facebook.com/petitefleur38  [+]

Prendre un train qui mène au chemin du destin. Oser, le corps en miettes, enfin vous apparaître, intrépide et fragile sur le quai de la gare. Guettant votre venue, l’esprit un peu perdu, d’être en ce nul part, et d’espérer vous voir. Le souffle coupé par la peur qui me serre les entrailles et le cœur, vos yeux noirs qui me guettent dans l’ombre d’un couloir. Me jeter dans vos bras ? Comme plonger dans le vide !
Et votre main qui m’enlève et m’enserre, je viens de quitter terre dans l’envol de la nuit. Les lumières obscures laissent place aux couleurs de ce fruit défendu que je croque à pleines dents et qui rallume ma flamme, que je croyais éteinte, des tourments d’autrefois. Me voici libre à vous, à vos lèvres que j’embrasse et vos caresses profondes, sans artifice, ni promesse, je suis « belle » et bien là, dans la fougue de vos bras. La quintessence des mots, à ma bouche, suspendue. L’intensité de votre regard dans lequel je me noie, qui s’ancre, à perpétuité, en moi.
Dans l’indécence de nos abysses, s’immisce l’insolence de nos silences, embrase l’incandescence de nos sens, mon âme à nue entre vos doigts. Le temps s’arrête et fait de nous l’éternité...
6

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Comme un tourbillon ...
Image de Dranem
Dranem · il y a
l'éternité retrouvée !
J'aime beaucoup ce corps à corps du destin.

Image de karine AVANI
karine AVANI · il y a
Merci Dranem ;-)

Vous aimerez aussi !