"...Et même les spectateurs..." à Delco

il y a
1 min
10
lectures
0

Ouragan de messages textuels informatiques, Picturales et Terrestres, les symboliques s'accumulent Sur l'océan dense électrique Et la violence virtuelle économique D'une gigantesque bulle:  [+]

Mes oreilles et rétines ont traversé tellement de mythes qu'elles en bourdonnent: suis-je donc un pourfendeur d'insectes, ou le remède aux fongicides qui puisent dans ton sulfate de principes pour précipiter tous tes sens?


-Excitation sensuelle au dessus de toute morale!-

Tes mensonges sont quantiques, et tes messages physiques étirent à tous canons de beauté la laideur de tes rivages mémorables!

Raconte moi donc la vie d'un autre pour pouvoir lire la Bible sur les lèvres exorbitées de mes pupilles vulnérables!

Défiance! Dévore un silence comique face aux aveux comédiens de leurs romances laconiques, magnifique défense de ceux qui sont naïfs face à ceux qui le savent trop bien, et s'en délectent!

Quelle claque!

Attitudes énergétiques de leurs atomes, les essaims de la vengeance me piquent, je sens frémir les canaux carpiens du manuel face aux refrains reptiliens de vos visages en papier, personae visant l'allongée le long des méridiennes de boudoir, garçonnières villageoises à toutes latitudes, sous tous les méridiens vous vous baisez les paupières chaque fois que je ferme les yeux; j'enferme une prison pire à chaque soupir du vide: Quelle surprise!

Tu joues encore le magicien des lipides, Insipide pacotille grise dure sur l'écran de ton étoile,et j'oblitère d'une main néantique l'ombre pensée sur tes mimes indigestes.

Les amérindiens du Médoc avaient raison: la Vengeance est un oeuf au plat, et j'en fais l'oraison: ton sourire n'a qu'une couille, au mieux, et encore, elle cherche l'horizon!

0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,