Et aujourd'hui

il y a
1 min
0
lecture
0
Et aujourd’hui c’était la mer, le grand large aux abords de la rivière Rouge. Absence de. Le mort-doré des feuilles libres perdent sang sans en donner la couleur. Alors soleil. Le soleil parcheminant la peau, le soleil qui se jette dans l’eau, battue par des ailes immenses, le vent. Pieds nus, roche, je chemine. Chemine par les rides de la roche. Chemine, sourire au soleil, envolé dans le vent, froid, de septembre qui tombe comme la sentence de l’hiver qui déjà serpente, beau, bleu, brun. Couleurs terre. On prend le vent. On ne le rend pas. Il n’avait qu’à pas. Sortir, le vent. Sortir avec moi.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !