1
min

Espérance malgré la déchéance

Image de Afisca

Afisca

3 lectures

0

Je veux un plan coeur. Un truc sale et romantique. Malsain et beau. Tu me plais tellement que je n’ai ni envie, ni besoin de m’enivrer pour te trouver un intérêt, ni même pour anesthésier mes plus sombres pensées. Ton sourire me suffit parfaitement. Je veux bien être bilingue si c’est avec ta langue à toi.
Déshabilles toi stp, il faut que je te parle. J’aimerai compter tes dents avec ma langue.
Faut que tu te prépares, que tu le saches, que tu sois prête, parce que je peux t’aimer vraiment, vraiment, vraiment très fort.
Allez viens, viens on s’aime comme des enfants insouciants.

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,