Esgourde au pavillon de chasse

il y a
1 min
0
lecture
0

Je suis François Debuiche, né un 19 février de l'année 1972 à Argenteuil. J'étudie les méduses en même temps que les muses sur les bancs de sable de l'école et assez vite je me tourne vers  [+]

Allez-y tant qu’à faire, on sort tous une blague
Celle du meilleur cru que la foi jamais eût
Et l’on songe à Bigard et l’on pense à Bézu
Et l’on lit dans le marc, dans l’arbre qu’on élague.

Qu’on se tire l’épis ou qu’on cherche à loisir
Un pis-aller de vache, un pis de vache à lait
Pour répondre à l’attente initiée par Allais
De toutes les façons, ne voulant point moisir

Dans un sketch à moitié drôle à moitié jobard,
Je vais vous mot-lester d’un ultime bobard
Dans un sonnet qui vous la sonne dans l’oreille

La cloche de l’humour et qu’elle y reste encor
Un long moment après que le bois livre au cor
La note bleue d’un couac, vacherie sans pareille.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,