Épeire

il y a
1 min
122
lectures
24
Qualifié

Médecin de prison, je fais des cours sur l'art à mes patients/détenus, je suis passionné de littérature et modeste sculpteu  [+]

Image de Eté 2016
Tout autant qu’elle s’affaire à broder nos mensonges
L’Épeire tisse le fil ténu des songes
C’est le temps qui nous lie, c’est le temps qui nous ronge
C’est le temps qui nous rue, c’est le temps qui éponge
Il est là, impavide, se compose en retable
Le passé, le présent, le futur et l’instable
Sur sa tabula rasa il pose enfin Chronos ;
De sa chair de sa vie ne reste que des os.

24
24

Un petit mot pour l'auteur ? 14 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lagantoise
Lagantoise · il y a
Le temps qui passe et défile inexorablement que la vie tisse et retisse implacablement...Beau poème aux images qui font leur toile...Mon vote++
Mon poème en lice prix d'Automne..si le cœur vous en dit..bien entendu..
'' Le silence s'endort sous une nuit d'argent''

Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Très beau texte. La vie tisse son fil d’Ariane et c'est incontournable. J'aime. Le vote de Tilee qui vous invite à venir partager "transparence" dans son univers poétique.
Image de K57
K57 · il y a
merci de vos commentaires. LoloCecel; 4/2/2 est un rythme decrescendo, sans perdre la rime on décroit le propos afin de mieux le renforcer.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Beau poème sur le temps (je sens que je vais plagier les commentaires précédents) qui fil ! (pas totalement)
Y a-t-il une explication pour les rimes ("onge" x4 + "table" x2 + "os" x2 = ???)
Bravo
cecel

Image de Soseki
Soseki · il y a
Le Temps , cette trame implacable , qui tisse la vie , nos vies ...Quel beau poème !J 'aime beaucoup cette image du triptyque d 'un retable ...
Personnellement , je le vois plutôt comme une cascade dans laquelle on peut se baigner avec plaisir , comme l ' a écrit Desproges :-)

Image de Brigitte Prados
Brigitte Prados · il y a
Le temps court, file... nous n'y pouvons rien... Apprécions chaque instant... Merci pour ce beau texte.
Image de Pascal Pascal
Pascal Pascal · il y a
Belle évocation, très imagée et poétique du temps qui file. Mon vote.
Image de Aglaée Collin
Aglaée Collin · il y a
Extrêmement bien écrit, je suis séduite par votre poème ! Bravo, vous avez mon vote !
J'ai également un écrit TTC pour le prix Eté, si le coeur vous en dit, je vous laisse le lien pour me lire et me soutenir si mes mots vous plaisent : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/les-bicoques
Merci d'avance,
Aglaée

Image de Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Le temps, le temps...
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Beau poème sur la fuite du temps. J'ai été inspirée par ce thème moi aussi dans mon "message au temps qui passe" mais de manière moins poétique.
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Jolie poésie sur le passage implacable du temps! Bravo, K57! Mon vote!
Mes deux haïkus, BAL POPULAIRE et ÉTÉ EN FLAMMES, sont en compétition
pour le Grand Prix Été 2016. Je vous invite à venir les lire et les soutenir si le
cœur vous en dit, merci! http://short-edition.com/oeuvre/poetik/bal-populaire
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/ete-en-flammes

Image de Envoldemots
Envoldemots · il y a
Poème intemporel que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire.
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Le temps file, file et gagne toujours !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Le titre de votre poème m'a interpellée car je défends les araignées injustement conspuées, mais votre poème est plutôt centré sur le temps... ;-)

Vous aimerez aussi !