Ennui

il y a
1 min
0
lecture
0

Étudiante pour l'obtention d'un Brevet des Métiers d'Art en Reliure et Dorure. Travaille dans un fast-food pour payer mes études. Écrivaine par passion  [+]

Aujourd'hui j'ai encore moins de force que d'habitude,
Force est de constater mon âme en pleine décrépitude.
Je regarde autour de moi mais ne vois rien,
Je cherche un mieux et je trouve moins.
Je déambule dans les rues agitées
Décorées d'un crépuscule fané
Où les gens sombrent volontiers ;
Je ne suis plus à l'écoute,
Mes doutes me ceignent de partout
Et me saignent dans l'égout.
Ce que je cherche, c'est de quoi tenir debout,
Un moyen de joindre les deux bouts
De ma vie qui ne tient plus le coup.
Je cherche du réconfort dans les livres
Et je tance la mort car elle danse, ivre.
Mes mots me regardent de haut,
Depuis les cieux catastrophiques,
En proie aux maux,
Ils se jettent sur moi comme les vents catabatiques.
Et si les cieux me tournent le dos,
Je me penche sur les océans,
Je m'amuse à décrire les flots,
Posée sur mon séant
Et je regarde l'étendue salée, le regard pluvieux
Et l'âme ensanglantée.
Pas souvent près de moi, cette dernière rejoint ses copines,
Qui déjà sur le prochain trottoir tapinent.
Je ne tente plus de négocier avec l'ennui,
D'abord car j'ai compris qu'il est une part de ma vie,
Ensuite car lui seul ne m'a pas encore trahi.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,